Free : la DGCCRF demande à Orange, SFR et Bouygues Telecom d’afficher leurs vrais prix

Free a expliqué récemment vouloir plus de transparence concernant l’affichage des prix chez ses concurrents, Bouygues Telecom, SFR et Orange. Ces derniers ne mettant pas en avant les frais de location de la box, la DGCCRF vient de réagir à ce sujet et se range du côté de la firme de Xavier Niel.

free dgccrf prix

Une nouvelle bataille semble commencer et elle concerne l’affichage des prix, Free souhaite qu’Orange, SFR et Bouygues Telecom affichent leur prix avec la location de box comprise. En effet, les concurrents de l’opérateur ne jouent pas la carte de la transparence lorsqu’ils communiquent sur les tarifs de leurs offres en affichant une petite étoile à côté du prix de l’abonnement.

Il est vrai que cette pratique peut tromper certains clients qui n’ont pas forcément fait attention aux petits détails comme la location de la box, tandis que Free de son côté milite pour l’inclure dans le prix de l’abonnement comme il le fait depuis toujours. Contre toute attente, la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) vient de prendre position en faveur du trublion.

Free : la DGCCRF se met du côté de l’opérateur

Actuellement Free est le seul opérateur à inclure le montant de location de la box dans le prix de son abonnement. Maxime Lombardini (DG d’Illiad/Free) s’est montré très mécontent des pratiques de la concurrence à ce sujet et la DGCCRF vient de lancer un ultimatum à Bouygues Telecom, SFR et Orange.

LesEchos a réussi à se procurer un courrier qui a été envoyé aux opérateurs, en voici un extrait :

Dans le cas où une offre d’accès internet fixe proposée au consommateur comporte la location payante d’une box, le prix annoncé dans vos publicités et communications commerciales doit indiquer la somme totale qui devra être effectivement payée par le consommateur.

Les différents opérateurs visés par ce courrier ont jusqu’au 1er février 2018 pour se conformer aux exigences, dans le cas contraire ils risquent une amende de 15 000 euros. Le montant est dérisoire à l’égard des sommes que récoltent les 3 géants. Toutefois, cela nous permet de constater que Free est soutenu par les autorités dans cette affaire.

Pendant ce temps, tout n’est pas rose pour autant puisque Free continue son bras de fer avec TF1 qui risque de disparaître de la Freebox. Le conflit prend de l’ampleur et cela risque bien de mal finir si aucun accord n’est trouvé.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
free
Free Mobile promet les premiers forfaits 5G à la fin de l’année

Free Mobile promet de lancer les premiers forfaits 5G à la fin de cette année. L’opérateur de Xavier Niel assure que les abonnés verront une différence avec les performances de la 4G. Dans la foulée, le télécom rappelle que la 5G va limiter l’impact…

freebox pop 50000 commandes succès box
Freebox Pop : déjà 50 000 abonnements, la box bon marché de Free cartonne

La Freebox Pop a déjà séduit 50 000 abonnés depuis son lancement, annonce fièrement Free. D’après le trublion des télécoms, sa nouvelle box abordable répond à merveille aux demandes des Français grâce à son excellent rapport qualité prix et son forfait mobile illimité…

freebox one free admet échec
Freebox One : Free admet que la box abordable est un échec

La Freebox One n’a pas rencontré le succès escompté, admet Free. Moins de deux ans après son lancement, le FAI a donc décidé de d’abandonner la box abordable et de la remplacer par la Freebox Pop. En décembre 2018, Free…