Free compte devenir 1er opérateur alternatif 4G, 5G et fibre et lancer un opérateur B2B d’ici 2024

Free (Iliad) vient d’annoncer sa feuille de route pour les 5 prochaines années. L’opérateur souhaite devenir premier opérateur alternatif 4G, 5G et renforcer son statut de 1er opérateur alternatif sur la fibre. Iliad a également annoncé son intention de lancer un opérateur B2B dédié aux professionnels. Et détaillé ses ambitions en Italie. Iliad espère ainsi relancer un cycle de croissance. 

ambitions Free Iliad

Free détaille dans un communiqué de presse son plan « Odyssée 2024 », pour relancer sa croissance dans les 5 prochaines années. Premier point : la fibre FTTH. Free souhaite renforcer sa position de 1er opérateur alternatif sur le territoire. La firme explique : « Free est aujourd’hui 1er opérateur alternatif FTTH en France avec plus d’un million d’abonnés. Le Groupe a l’ambition de renforcer ce positionnement, notamment grâce à l’extension des déploiements FTTH sur l’ensemble du territoire ».

Free veut renforcer sa place de 1er opérateur alternatif sur la fibre FTTH

Et d’ajouter avoir « signé de nouveaux accords de co-financement en particulier dans les zones d’initiative publique [avec] pour objectif de finaliser rapidement les accords avec les réseaux restants afin de rendre ses offres accessibles sur l’ensemble des territoires ». L’objectif est désormais « de faire de la fibre un outil de conquête commerciale ».

L’opérateur espère ainsi, d’ici 2024, dénombrer 30 millions de prises raccordables, être présent sur l’intégralité du territoire et « notamment tous les RIP ou lia part de marché est aujourd’hui faible ». Avec en ligne de mire une cible de 4,5 millions d’abonnés fibre.

Lire également : FTTH – Free est le 2e FAI fibre de France, derrière Orange

4G et 5G : Free vise aussi la place de 1er opérateur alternatif

Free Mobile a, de son côté, pour objectif d’atteindre le même statut sur le très haut débit mobile 4G et 5G : « l’ambition est de conquérir la place de 1er opérateur alternatif sur le très haut débit mobile 4G et 5G ». Pour cela, Free Mobile compte déployer « à un rythme très rapide un réseau offrant la meilleure qualité de service et prêt pour la 5G » en l’accompagnant d’une « politique commerciale soutenant la montée en gamme de nos abonnés vers le très haut débit mobile ».

Free Mobile vise la construction « de 2 000 nouveaux sites en moyenne chaque année en s’appuyant notamment sur le partenariat avec Cellnex et la mutualisation ». Mais aussi le déploiement de « 10 000 sites en 700 MHz 4G+ d’ici la fin d’année 2019″. A l’horizon 2024, Free Mobile espère disposer d’un réseau 4G/5G dernière génération s’appuyant sur 25 000 sites actifs. Et compte avoir une proportion de 80% d’abonnés sur le forfait Free 4G Illimité « contre 58% aujourd’hui ».

Enfin, Free Mobile mentionne son souhait de vouloir « adresser de manière ambitieuse l’actuel marché dit du ‘subventionnement’ qui aura été ouvert à une nouvelle concurrence », sans que l’on sache encore de quoi il s’agira concrètement.

Lire aussi : Free Mobile lancera son réseau 5G ultra rapide dès 2020

Nouvel opérateur B2B dédié aux professionnels

Autre cible de Free pour relancer sa croissance : le marché professionnel. Free annonce son intention de « créer un nouvel opérateur d’envergure nationale, en mettant notre force d’innovation et notre compétitivité au service des entreprises ». Iliad ne semble plus souhaiter être hors d’un marché qui représente  « environ 10 milliards d’euros et se caractérise par un duopole » (Orange et SFR sont les deux principaux acteurs de ce marché, ndlr).

Free compte pour cela s’appuyer sur ses investissements FTTH et en termes de data centers (la firme possède quelques 60.000 m2 de surface en propre pour y installer ses infrastructures). Mais aussi sur Jaguar Network, un opérateur acquis par Iliad, expert du cloud, réseau, VoIP, IoT/Big Data et Services Managés. Iliad estime pouvoir gagner rapidement entre 4 et 5% de parts de marché, et réaliser 400 à 500 millions d’euros de chiffre d’affaires à l’horizon 2024.

Egalement : Free veut lancer des forfaits internet fixe et mobile pour les professionnels

Des ambitions de croissance sur le marché Italien

Le communiqué se conclut par les ambitions d’Iliad sur le marché Italien : l’opérateur continue d’y déployer des sites – et espère atteindre entre 10.000 et 12 000 sites actifs en 2024, et y réaliser un chiffre d’affaires de 1,5 milliards d’euros minimum à long terme. En outre, Iliad y vise une part de marché « inférieure à 10% » d’ici cette date.

Sur le même sujet : Free Mobile Italie (Iliad) dépasse déjà le million d’abonnés !

Que pensez-vous du plan d’attaque de Free (Iliad) pour relancer sa croissance ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free Mobile fait grimper les débits 4G de 30% jusqu’à 410 Mb/s

Free Mobile vient d’activer une technologie, la modulation d’amplitude en quadrature (256 QAM) sur son réseau 4G. Cette technologie permet de booster les débits en agrégeant le signal de plusieurs fréquences ce qui permet d’atteindre jusqu’à 440 Mb/s en 4G++…

Free accuse BFM TV de faire fuir les abonnés Freebox

Free accuse BFM TV d’avoir fait fuir une partie de ses abonnés Freebox au cours du second trimestre 2019. D’après le FAI, la chaîne d’information a manqué de partialité dans le traitement de son bras de fer avec Altice-SFR.  Ce…

Free a perdu 92 000 abonnés au second trimestre 2019

Free et Free Mobile continuent de perdre des abonnés, révèle Iliad. Au cours du second trimestre de 2019, le FAI a perdu 15 000 abonnés Freebox. Côté mobile, l’opérateur a perdu jusqu’à 77 000 clients, surtout à cause du fameux…

5G : Free Mobile commence enfin à tester le réseau en France

Free Mobile commence finalement à tester le réseau 5G en France, plus d’un an après Orange, SFR et Bouygues Télécom. L’Arcep vient en effet d’autoriser l’opérateur de Xavier Niel à déployer une première antenne de test à Paris. L’expérimentation débutera…

Fibre FTTH : Free est le meilleur FAI selon nPerf

Free est le champion de la fibre FTTH d’après le dernier baromètre nPerf. Il est le FAI à proposer les meilleurs débits descendants et montants sur cette technologie. Orange est dernier du classement sur cette catégorie, mais conserve la tête…