Ce faux AirTag est capable d’espionner les utilisateurs d’iPhone et Apple n’y peut rien

 

Un faux AirTag a été mis au point par un chercheur en sécurité. Cette balise s'appuie sur le réseau Localiser d'Apple pour espionner et suivre à la trace des individus. Il est notamment possible de pister un utilisateur d'iPhone sans qu'une notification ne le mette en garde. 

Peu après sa sortie, l'AirTag a été détourné de son usage initial, à savoir retrouver des objets perdus, par des individus malveillants. Aux Etats-Unis, des voleurs de voitures s'en servent pour suivre à la trace leurs victimes jusqu'à leur maison. Pour protéger les usagers, Apple a mis en place des sécurités.

Par exemple, la balise sonne dès qu'elle est séparée de son propriétaire après plusieurs heures, ce qui alerte l'éventuelle victime d'harcèlement. De plus, les iPhone surveillent en permanence qu'un tracker ne soit pas placé à proximité. Si c'est le cas, une notification va vous alerter de la présence d'un AirTag inconnu après un temps imparti. Il sera possible de le faire sonner et de le désactiver.

Sur le même thème : une jeune femme a trouvé un AirTag sous sa voiture

Un clone d'AirTag peut utiliser le réseau d'Apple pour espionner les détenteurs d'iPhone

Malheureusement pour Apple, les chercheurs de Positive Security sont parvenus à construire un faux AirTag pour contourner ces mesures de protection. Fabian Braunlein, l'auteur de cette expérimentation, a réussi à construire un “AirTag furtif” capable d'espionner sans la moindre difficulté un utilisateur d'iPhone.

“Le principal risque ne réside pas dans l'introduction d'AirTags, mais dans l'introduction de l'écosystème Localiser qui utilise les appareils du client pour fournir ce service”, explique Fabian Braunlein dans une longue démonstration. L'expert assure que des balises tierces, fabriquées par des individus malveillants, peuvent s'immiscer dans le réseau Localiser. Ces trackers peuvent permettre suivre un individu sans que les protections d'Apple ne s'activent. D'après le chercheur, Apple doit tenir compte de cette éventualité.

Dans la même veine, des AirTag trafiqués sont apparus récemment en vente sur eBay ou Etsy. Des bricoleurs étaient parvenus à enlever le haut-parleur de la balise. Pour rassurer les usagers inquiets de ces AirTag trafiqués, Apple a promis une nouvelle série de mesures. Avec une future mise à jour, une alerte s'affichera à l'écran de l'iPhone dès qu'une balise inconnue sonne à proximité. Il sera aussi possible de la localiser avec une plus grande précision. Malheureusement, Apple est actuellement impuissant contre l'émergence des clones d'AirTag.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !