Facebook continue de vous espionner après la désactivation de votre compte. Interrogé sur la question, le réseau social admet sans détour que la collecte de données se poursuit jusqu’à la suppression définitive de votre profil.

facebook espionne desactivez compte

Les utilisateurs qui souhaitent faire une croix sur le réseau social ont deux solutions : soit ils désactivent leur compte (une solution temporaire) soit ils suppriment définitivement leur compte Facebook. D’après un rapport de nos confrères de CNet, le réseau social continue de collecter les données sur les utilisateurs qui ont désactivé leur compte.

Lire aussi : Facebook dévoile comment fonctionne vraiment votre fil d’actualité

Facebook continue de collecter vos données lorsque vous désactivez votre compte

La désactivation d’un compte permet à un internaute de cacher ses données personnelles des regards des autres utilisateurs de la plateforme….mais pas de Facebook lui-même. Une fois votre compte désactivé, le réseau social continuera de recevoir des données sur votre activité en ligne. Ces précieuses informations sont soigneusement stockées et mises à profit par les annonceurs jusqu’à la suppression définitive de votre compte.

Une fois que celui-ci a été supprimé, Facebook conservera les données pendant une période de 30 jours sur ses serveurs, juste au cas où vous changeriez d’avis. Pendant ce laps de temps, la firme ne s'empêchera pas de collecter de nouvelles données à votre sujet. « Lorsque vous supprimez votre compte, nous supprimons le contenu que vous avez publié, comme vos photos et vos statuts ; et vous ne pourrez plus récupérer ces informations par la suite » met en garde Facebook.

Sur la page dédiée à sa politique d’utilisation des données, le réseau social omet de préciser qu’il continue de vous suivre à la trace après la désactivation de votre compte. Pour Gabriel Weinberg, PDG de DuckDuckGo, « la plupart des gens s’attendent pourtant à une collecte de données réduite ou inexistante après désactivation ».

Lire aussi : comment Facebook espionne les utilisateurs Android avec leur accord

Facebook est donc une nouvelle fois accusé de manquer de transparence. « Les entreprises doivent toujours essayer de faire correspondre les attentes des utilisateurs aux fonctionnalités proposées » souligne le dirigeant du moteur de recherche dédié au respect de la vie privée. Que pensez-vous des pratiques de Facebook ? Le réseau social doit-il cesser de collecter les données des comptes désactivés ou doit-il simplement amender sa politique de confidentialité ? On attend votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook a effacé 5,4 milliards de faux comptes en 2019

Facebook a supprimé 5,4 milliards de faux comptes depuis le début de l’année 2019. C’est ce que nous apprend le dernier rapport bi-annuel sur la transparence du réseau social publié le mercredi 13 novembre 2019. Un autre chiffre émane de…

Facebook veut lire vos pensées avec un bracelet connecté

Facebook vient d’acquérir une stratup, CTRL-Labs, dans le but de concevoir un bracelet connecté capable de lire vos pensées en décodant les signaux qui circulent dans les nerfs de votre poignet. Pour l’heure, le réseau social décrit son projet comme…

Facebook : un simple JPEG suffisait à pirater des comptes

Facebook vient de corriger deux vulnérabilités dont l’exploitation permettait aux pirates d’obtenir des informations sensibles depuis ses serveurs. Un simple fichier JPEG suffisait à corrompre les systèmes du réseau social en créant une fuite de mémoire. Celle-ci permet d’accéder à…