Facebook vous dira bientôt quelles entreprises utilisent vos données personnelles

 

Facebook veut se montrer plus transparent sur la manière dont les données personnelles des utilisateurs sont utilisées par les entreprises pour cibler des internautes au profil pertinent pour les annonces. Les utilisateurs pourront bientôt savoir quelles marques ou agences de marketing exploitent leurs données pour afficher de la publicité.

facebook

Critiqué de toute part et poussé dans ses derniers retranchements, Facebook multiplie les déclarations, mais aussi les initiatives pour embellir son image. Celle-ci est sérieusement entachée par les sandales successifs liés à la gestion des données personnelles de ses utilisateurs.

Il y a quelques semaines, Mark Zuckerberg assurait encore que Facebook ne vendait pas les données personnelles des utilisateurs. Et ce n'est pas la première fois qu'il s'en défend, avec à l'appui des clarifications sur le modèle économique du réseau social. D'après lui, les données des utilisateurs sont utilisées uniquement pour des publicités pertinentes.

Facebook sera plus transparent sur l’exploitation des données personnelles

Dès le 27 février 2019, un nouveau bouton « Pourquoi je vois cela » apparaîtra avec les publications sponsorisées. En cliquant sur le lien, les utilisateurs pourront savoir quelle entreprise ou agence est en train de diffuser la Pub et quelles informations personnelles leur ont permis de cibler les prospects : sexe, âge, situation géographique, etc. La nouvelle rubrique dira également aux utilisateurs si leurs coordonnées (numéro de téléphone, adresse mail, etc.) ont été téléchargées par ces entreprises ou partagées avec des tiers.

L'objectif pour le réseau social est d’offrir aux utilisateurs une meilleure compréhension de la façon dont les annonceurs utilisent leurs informations. Ce faisant, Facebook espère redorer son blason sachant qu'il est au cœur de vives critiques depuis plusieurs mois. Ces dirigeants sont d'ailleurs souvent montés au créneau pour calmer les ardeurs.

En dehors de Mark Zuckerberg, Sheryl Sandberg, considérée comme la numéro 2 du groupe affirmait en janvier que le réseau social investissait des sommes considérables pour assurer la sécurité de ses utilisateurs, tout en améliorant la modération pour une plateforme plus saine. On apprenait par exemple que plus d'un million de comptes sont supprimés chaque jour.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
google search
Google pourrait bloquer son moteur de recherche en Australie

Google et Facebook reprochent au gouvernement australien un projet de loi qui les forcerait à négocier une plus juste rémunération avec les médias. Le texte prévoit notamment qu’un arbitre indépendant fixe les montants que les plateformes devront payer si les…

yggtorrent
YggTorrent : le site pirate de téléchargement est en panne

Rien ne va plus du côté du site de téléchargement YggTorrent. Celui qui recense des dizaines de milliers de téléchargements, le plus souvent illégaux, est en panne depuis quelques heures. À moins que la panne ne soit finalement qu’une simple…

duckduckgo
DuckDuckGo bat un nouveau record et profite du scandale WhatsApp

100 millions de requêtes quotidiennes pour DuckDuckGo, un record pour le moteur de recherche respectueux de la vie privée qui a de plus en plus la cote. En pleine affaire WhatsApp, le moteur profite surtout de l’inquiétude des internautes à…

wifi 6
WiFi 6, WiFi 6E : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil. Mais à quoi correspond cette appellation exactement et à quoi correspond le WiFi 6E dont on parle également ? On vous propose d’en apprendre…