Facebook vous dira bientôt quelles entreprises utilisent vos données personnelles

Facebook veut se montrer plus transparent sur la manière dont les données personnelles des utilisateurs sont utilisées par les entreprises pour cibler des internautes au profil pertinent pour les annonces. Les utilisateurs pourront bientôt savoir quelles marques ou agences de marketing exploitent leurs données pour afficher de la publicité.

facebook

Critiqué de toute part et poussé dans ses derniers retranchements, Facebook multiplie les déclarations, mais aussi les initiatives pour embellir son image. Celle-ci est sérieusement entachée par les sandales successifs liés à la gestion des données personnelles de ses utilisateurs.

Il y a quelques semaines, Mark Zuckerberg assurait encore que Facebook ne vendait pas les données personnelles des utilisateurs. Et ce n’est pas la première fois qu’il s’en défend, avec à l’appui des clarifications sur le modèle économique du réseau social. D’après lui, les données des utilisateurs sont utilisées uniquement pour des publicités pertinentes.

Facebook sera plus transparent sur l’exploitation des données personnelles

Dès le 27 février 2019, un nouveau bouton « Pourquoi je vois cela » apparaîtra avec les publications sponsorisées. En cliquant sur le lien, les utilisateurs pourront savoir quelle entreprise ou agence est en train de diffuser la Pub et quelles informations personnelles leur ont permis de cibler les prospects : sexe, âge, situation géographique, etc. La nouvelle rubrique dira également aux utilisateurs si leurs coordonnées (numéro de téléphone, adresse mail, etc.) ont été téléchargées par ces entreprises ou partagées avec des tiers.

L’objectif pour le réseau social est d’offrir aux utilisateurs une meilleure compréhension de la façon dont les annonceurs utilisent leurs informations. Ce faisant, Facebook espère redorer son blason sachant qu’il est au cœur de vives critiques depuis plusieurs mois. Ces dirigeants sont d’ailleurs souvent montés au créneau pour calmer les ardeurs.

En dehors de Mark Zuckerberg, Sheryl Sandberg, considérée comme la numéro 2 du groupe affirmait en janvier que le réseau social investissait des sommes considérables pour assurer la sécurité de ses utilisateurs, tout en améliorant la modération pour une plateforme plus saine. On apprenait par exemple que plus d’un million de comptes sont supprimés chaque jour.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Google aurait-il saboté Firefox pour imposer son navigateur Chrome ? C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien cadre de Mozilla. Selon lui, Google a délibérément laissé traîner des bugs qui affectaient spécifiquement Firefox dans ses services en ligne. Une…

Fibre optique : on arrive enfin aux 5 millions d’abonnés FttH

La fibre optique continue de se développer progressivement en France. Symbole de cette croissance, la technologie FttH (de bout en bout, jusqu’à l’abonné) qui compte désormais près de 5 millions de clients (+ 1,5 millions en 2018) et représente plus…