Facebook peut carrément prédire tous vos déplacements !

Facebook est capable de deviner à quel endroit ses utilisateurs vont se rendre, révèle un brevet déposé par le réseau social. En utilisant votre géolocalisation, combinée à la liste des lieux où vous vous êtes déjà rendu, Facebook peut prédire quel sera votre prochaine destination. Sans surprise, le réseau social pourrait mettre cette fonctionnalité à profit pour affiner son ciblage publicitaire. 

facebook prédire ou rendre utilisateurs

D’après un brevet déposé en 2017 auprès du Bureau américain des brevets et des marques de commerce, et déniché par nos confrères de BuzzFeed, Facebook est en mesure de prédire dans quels lieux vous allez vous rendre. La technologie décrite s’appelle « Trajectoires hors ligne » et s’appuie sur toutes les données de localisation récoltées par l’application Facebook.

D’après un brevet, Facebook peut deviner où vous allez !

Pour deviner où vont ses membres, Facebook utilise  » les données de localisation précédemment enregistrées associées à une pluralité d’utilisateurs se trouvant à un emplacement donné ». En d’autres termes, le réseau social utilise les données d’autres internautes pour calculer la probabilité que vous vous rendiez à un endroit. Si d’autres utilisateurs, dont le profil et les habitudes sont similaires, se rendent à un endroit en particulier, Facebook en déduit que ça pourrait aussi être votre cas.

Pour affiner son calcul, Facebook utilise évidemment vos propres habitudes : si vous allez toujours manger un Mcdo après une séance de cinéma, le réseau social est capable de le prédire. Pour enrichir son algorithme de calcul, la firme collecte le temps passé sur place, les heures d’ouvertures et les heures d’affluence. De la même manière, Google récolte vos données de localisation sur Android et iOS.

D’après le brevet, Facebook souhaite surtout savoir si vous risquez de vous retrouver sans connexion internet afin de charger le contenu de votre fil d’actualité à l’avance. On peut s’attendre à ce que Facebook se serve de ces données pour aider les annonceurs publicitaires à faire mouche. Le réseau social pourrait ainsi afficher sur votre fil d »actualité des publicités liées à l’endroit où vous pourriez vous rendre.

« Nous déposons souvent des brevets pour une technologie que nous n’avons jamais mise en œuvre, et les dépôts ne doivent pas être considérées comme une indication des projets futurs » tente de rassurer Anthony Harrison, porte-parole de Facebook. Pour rappel, ce n’est pas la première fois que Facebook brevette une technologie inquiétante. En juin 2018, Facebook déposait le brevet d’une technologie capable d’activer à distance le micro des smartphones des utilisateurs du réseau social. Là encore, l’entreprise promettait ne pas se servir de cette invention.

Lire aussi : comment Facebook espionne les utilisateurs Android avec leur accord

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers  !