Facebook Messenger Kids : une faille laisse les enfants parler avec des contacts non autorisés

Une faille de conception dans Facebook Messenger Kids laisse les enfants entrer en contact avec des utilisateurs non autorisés via le système de groupes de discussion. La firme de Mark Zuckerberg admet le problème et travaille à sa correction. 

facebook messenger kids

Une faille de conception a été repérée dans l’application Facebook Messenger Kids, la version pour enfants de moins de 13 ans de la messagerie instantanée de la firme de Mark Zuckerberg. Comme le rapporte The Verge, cette erreur dans le design de l’app permet aux utilisateurs d’entrer en contact et de discuter avec des inconnus. Or, le principe de l’appli est de protéger les jeunes en laissant les parents autoriser eux-mêmes les interlocuteurs avec lesquels leurs enfants peuvent échanger avec le service.

Facebook Messenger Kids : une faille dans le design de l’application

Facebook a reconnu le problème et a même envoyé des messages d’avertissement à certains parents, expliquant que leur enfant s’est retrouvé dans un groupe de discussion qui n’avait pas reçu leur feu vert. La plateforme fait savoir que le groupe en question a été supprimé et qu’elle travaille pour qu’une situation de ce genre ne puisse se renouveler. Plusieurs milliers d’utilisateurs sont concernés par le problème, d’après une déclaration d’un porte-parole du réseau social à The Verge.

Lire aussi : Messenger Kids : pourquoi Facebook devrait supprimer son application pour enfants

Mais alors, en quoi consiste cette faille ? En fait, Facebook Messenger Kids laissait un utilisateur inviter tous ses contacts autorisés dans une discussion de groupe. Mais le système n’était pas censé laisser faire lorsque plusieurs de ces contacts ne sont pas autorisés entre eux. Pour simplifier : les parents de A ont validé les communications de A avec B, C et D. A crée un groupe et y invite B, C et D. Mais les parents de B n’ont pas autorisé les discussions avec D. Et bien à cause de la faille, B et D peuvent tout de même se parler à travers le groupe de leur ami commun, A.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Les matchs de la ligue 1 Uber Eats diffusés sur Facebook

La toute nouvelle chaîne du football français Téléfoot devrait être distribuée par le réseau social de Mark Zuckerberg, si l’on en croit nos confrères de l’Équipe. La chaîne — qui appartient à Mediapro, le groupe audiovisuel espagnol diffuseur historique de…

Facebook teste les pages sans bouton « j’aime »

Facebook teste une nouvelle version de ses pages publiques sur mobile. Ainsi, le bouton « j’aime » disparaît pour mettre en évidence le nombre de followers, s’inspirant de ce qui se fait sur Twitter. Cependant, cela ne signe pas pour autant la…

Facebook censure des pubs de Donald Trump contenant un symbole nazi

Facebook a finalement décidé de censurer Donald Trump. Le réseau social a en effet supprimé plusieurs publicités de campagne contenant un symbole utilisé par les nazis pour désigner les prisonniers politiques de gauche dans les camps de concentration : le triangle rouge inversé.  Facebook suit finalement…

Facebook intègre Wikipédia pour lutter contre les fake news

Facebook teste en ce moment l’intégration de Wikipédia au moteur de recherche du réseau social. Des infos issues de l’encyclopédie collaborative s’affichent lors de certaines recherches sur des sujets sensibles, visiblement dans le but de lutter contre les fake news…

Instagram teste l’intégration de Facebook Messenger dans sa messagerie

Instagram mène son premier test public grandeur nature pour unifier sa messagerie avec Facebook Messenger. Plusieurs utilisateurs rapportent depuis plusieurs heures qu’une nouvelle option s’affiche dans leur application. Plusieurs utilisateurs rapportent depuis quelques heures l’apparition d’une nouvelle option dans Instagram….

Facebook refuse toujours de modérer les posts de Donald Trump

Facebook refuse toujours de modérer les publications controversées de Donald Trump. Malgré la démission de plusieurs cadres, la défection de Talkspace et la pression exercée par des centaines d’employés, Mark Zuckerberg ne s’alignera pas sur l’exemple de Twitter. Le fondateur…