Facebook : les personnes âgées partagent 7 fois plus de fake news que les jeunes

Sur Facebook, ce ne sont pas forcément ceux que l’on croit qui partagent le plus de fake news. D’après une étude, les utilisateurs senior seraient les plus enclins à publier de fausses informations sur le réseau social, et ce même jusqu’à 7 fois plus que les jeunes.

facebook vieux
Crédit : Geertivp / Wikimedia

Les vieux remplacent les jeunes sur Facebook, qui préfèrent se tourner vers des réseaux sociaux comme Instagram ou Snapchat pour communiquer. Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce sont bien eux qui sont les principaux propagateurs de fake news. C’est en tout cas ce qu’en conclue une nouvelle étude publiée dans la revue Science Advances ce 9 janvier 2019.

Les électeurs de Donald Trump ont partagé le plus de fake news sur Facebook

La recherche a été menée sur la période de 2016, durant les élections présidentielles américaines. Résultat : les utilisateurs de plus de 65 ans ont partagé environ 7 fois plus de fake news que ceux âgés de 18 à 29 ans. Et, sans surprise, les plus actifs sont les personnes qui étaient favorables aux idées de Donald Trump. Ironique pour celui qui qualifie à tort et à travers d’intox toute information qui ne va pas dans son sens. Andrew Guess, auteur de l’étude, explique au Figaro que les bots ne sont pas pris en compte. Un échantillon de 1191 personnes représentatif de la population américaine a été analysé pour en arriver à ces conclusions.

Lire aussi : Facebook : les photos privées de 6,8 millions d’utilisateurs n’étaient en fait pas si privées que cela

« Ce n’est pas un résultat surprenant. Il y a une plus grande crédulité des personnes âgées . Nous avons tous autour de nous des personnes plus âgées qui partagent des informations totalement incroyables, et fausses, sans s’en rendre compte », analyse Ioana Manolescu, directrice de recherche à l’Inria (Institut national de recherche dédié au numérique). Les nouvelles générations, qui ont grandi avec internet, ont aussi plus conscience de ses pièges et dangers et sont bien plus vigilants que leurs aînés à cet égard.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers  !