Facebook a laissé 419 millions de numéros de téléphone à la merci des pirates

 

Facebook a laissé sur un serveur non sécurisé et accessible à tous 419 millions numéros de téléphones d’utilisateurs, tous reliés à leur ID Facebook et parfois même à d’autres données personnelles comme le nom, le sexe ou la localisation. 

facebook mark zuckerberg

Et encore une faille de sécurité qui expose nos données personnelles chez Facebook. Comme rapporté par TechCrunch, le chercheur en sécurité et membre de la GDI Foundation Sanyam Jain a découvert un serveur non sécurisé, qui n’était protégé par aucun mot de passe et accessible à n’importe qui, contenant 413 millions de numéros de téléphone d’utilisateurs, parfois associés à d’autres informations comme le nom de la personne, son pays de résidence ou son sexe.

Facebook : 419 millions de numéros de téléphone accessibles à n’importe qui

On ne sait pour le moment pas si les données d’utilisateurs français ont été compromises. Ce ne serait pas étonnant étant donné le volume concerné. Les États-Unis (133 millions), le Vietnam (50 millions) et le Royaume-Uni (18 millions) font partie des nations les plus touchées. Cette révélation survient quelques mois après l’identification d’un problème avec le système d’authentification à double facteur de Facebook, qui rendait les numéros de téléphone publics.

Lire aussi : Facebook collecte les données sensibles des utilisateurs même sans compte

« Cet ensemble de données est ancien et semble contenir des informations obtenues avant que nous ayons apporté des modifications l’année dernière pour empêcher les gens de trouver d’autres personnes à l’aide de leurs numéros de téléphone » a déclaré un porte-parole du réseau social à TechCrunch. Il fait ici référence à l’annuaire inversé de Facebook qui permettait de retrouver facilement le profil des personnes en tapant leur numéro de téléphone dans la barre de recherche. « L’ensemble de données a été supprimé et nous n’avons trouvé aucune preuve que des comptes Facebook aient été compromis », tient à rassurer la plateforme. Mark Zuckerberg avait promis du changement avec une meilleure protection de la vie privée des utilisateurs de Facebook, il y a encore du chemin à faire.

Source : TechCrunch



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…