Facebook lance les pétitions, mais à quoi ça sert ?

Facebook lance un outil de création de pétitions. Le réseau social permet aux utilisateurs de revendiquer des actions à leurs élus pour faire de Facebook un genre de plateforme d’échange démocratique. En espérant que cela ne vire pas à l’abus et aux spams.

facebook petitions

Facebook se dote d’une nouvelle fonctionnalité avec le lancement d’un outil de pétitions, révèle TechCrunch. Grâce à celle-ci, les utilisateurs se voient offrir la possibilité d’interpeller les élus pour dénoncer une situation ou proposer une action. La création d’une pétition est simple : une description, le tag de personnalités politiques ou d’organisations concernées puis le partage aux amis pour les faire rejoindre la cause. Puis la puissance de Facebook fait le reste pour que la demande gagne des soutiens. Discussions, création d’événements et même levées de fond sont possibles à réaliser sur une page de pétition.

Facebook appelle à l’engagement politique des utilisateurs avec les pétitions

L’initiative va permettre de créer une nouvelle forme de débats sur Facebook, donnant la possibilité aux utilisateurs de proposer des solutions à leurs élus locaux par exemple. Une façon de rapprocher ceux qui ne parviennent pas à faire entendre leur voix d’habitude avec le pouvoir. Le risque est que les revendications deviennent inaudibles. Sur les réseaux sociaux, il est très compliqué d’avoir une discussion argumentée sans que cela ne vire au pugilat. On peut aussi s’attendre à des abus et à se faire spam de pétitions lancées ou partagées par nos contacts.

Lire aussi : Facebook : les personnes âgées partagent 7 fois plus de fake news que les jeunes

Facebook devrait officialiser ce 21 janvier 2019 l’arrivée des pétitions sur sa plateforme. Dans un premier temps, cette option sera réservée à un nombre restreint d’utilisateurs aux États-Unis, puis le déploiement se fera progressivement dans le pays. Ensuite, elle s’étendra petit à petit dans d’autres pays et on devrait voir débarquer cette nouvelle possibilité en France dans les prochains mois. Quand on voit le rôle qu’a joué Facebook pour le mouvement des Gilets Jaunes, il n’est pas impossible qu’un tel outil permettre d’autres rassemblements à l’avenir, encore plus facilement que maintenant.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Messenger de retour dans l’application Facebook ?

Mise à jour 15/04/2019 : ajout de la déclaration officielle de Facebook Messenger devrait faire son grand retour sur l’application du réseau social Facebook. La fonctionnalité avait disparu il y a plusieurs années, forçant les utilisateurs à installer une second…

Facebook vous espionne même si vous désactivez votre compte

Facebook continue de vous espionner après la désactivation de votre compte. Interrogé sur la question, le réseau social admet sans détour que la collecte de données se poursuit jusqu’à la suppression définitive de votre profil. Les utilisateurs qui souhaitent faire une croix sur…

Facebook dévoile comment fonctionne vraiment votre fil d’actualité

Facebook a décidé de faire preuve de transparence. Le réseau social déploie aujourd’hui une nouvelle fonctionnalité qui va permettre à ses utilisateurs de mieux comprendre le fonctionnement de leur fil d’actualité. Un bouton en haut à droite de chaque publication va…

La SNCF va vendre des billets de train via Facebook Messenger

La SNCF va désormais proposer la vente de billets par l’intermédiaire de l’application Facebook Messenger. Son assistant Ouibot va aider les utilisateurs à trouver le trajet adéquat, comme il pouvait déjà le faire avant, puis de l’acheter directement, ce qui…