Facebook : insulter la police sur le réseau social, c’est 1500 euros d’amende et 4 mois de prison fermes !

Maj. le 24 octobre 2018 à 20 h 58 min

Facebook est un lieu où il faut respecter certaines règles de base. Par exemple, insulter la police sur le réseau social n’est pas toléré ! Un internaute l’a découvert lors de son procès où il a écopé de 1500 euros d’amende  et de 4 mois de prison fermes. Une peine qui s’explique par le casier judiciaire du prévenu, qui n’était pas vierge. Mais aussi pour l’outrage de dépositaires de l’autorité publique retenu.

facebook

Il faut faire attention à ce que l’on fait et à ce que l’on dit sur Facebook ! Un Azuréen de 36 ans en a malheureusement fait la mauvaise expérience début février 2017. Après avoir publié la photo de trois policiers et les avoir insulté sur le réseau social de Mark Zuckerberg, il a été condamné par la justice française. Il doit verser 1500 euros de dommages et intérêts et il va rester 4 mois en prison.

Insulter la police sur Facebook, c’est amende et prison !

Les faits remontent au 3 mars 2017. L’homme publie alors une photo particulière sur le groupe Facebook « Où sont les radars et barrages 06 ». L’image met en scène trois policiers en train d’effectuer un contrôle de vitesse à proximité de Cagnes-sur-Mer. L’homme n’a pas pris soin de flouter le visages des fonctionnaires, les rendant parfaitement identifiable sur la photo. Et il a commenté l’image « Volaille qui picore Cagne sur mer juste avant la Cravache d’Or ».

Les trois policiers décident alors de poursuivre l’Azuréen pour outrage. L’affaire est alors portée au tribunal correctionnel de Grasse ou l’homme a été condamné. La justice a tranché, et l’homme a porté atteinte à la dignité ou/et au respect des fonctionnaires et outragé les dépositaires de l’autorité publique. Le casier judiciaire du prévenu n’était pas vierge, le tribunal l’a donc condamné à une peine de prison ferme de 4 mois. Il doit également verser 500 euros de dommages et intérêts à chacun des trois policiers.

Si j’ai eu maille à partir avec la justice, c’est loin et sans rapport avec des outrages. Je ne comprends pas ce qui m’arrive.

L’Azuréen, qui s’est présenté sans avocat au tribunal, ne comprend pas ce qui lui arrive. Notamment parce que les utilisateurs du réseau social oublient que la loi s’y applique de la même façon, ou presque. C’est ainsi qu’un homme a également écopé d’une amende de 3660 euros pour 6 likes !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook veut devenir une messagerie privée et sécurisée

Facebook est en train de changer de modèle, explique Mark Zuckerberg. De réseau social, il veut passer à une plateforme de messagerie et de groupes privés sécurisée. Un changement dicté par la demande des utilisateurs, de moins en moins enclins…

Facebook Messenger : comment activer le mode sombre caché

Facebook Messenger est maintenant doté d’un mode sombre. Mais il est un peu caché et pour l’activer, il ne suffit pas de se rendre dans les paramètres de l’application, il faut passer par une petite manipulation sous la forme d’easter…

Facebook va lancer sa propre cryptomonnaie, WhatsApp Coin

Facebook prépare sa propre cryptomonnaie, qu’il serait prêt à lancer dès le premier semestre 2019. Celle-ci servira de devise pour les utilisateurs de WhatsApp dans un premier temps et devrait également être disponible sur plusieurs plateformes d’échange comme Coinbase. A…

TikTok dépasse le milliard de téléchargements, Facebook peut trembler

TikTok confirme son incroyable succès et vient de dépasser le seuil du milliard de téléchargements dans le monde. L’application a été plus installée qu’Instagram en 2018 et était même presque aussi populaire que Facebook l’année dernière. Elle a d’ailleurs été…

Facebook : supprimer son historique va bientôt devenir possible

Facebook va sortir courant 2019 une fonctionnalité permettant aux utilisateurs de supprimer leur historique sur le réseau social. Une option qui va en contradiction avec le modèle de publicité ciblée de la plateforme mais indispensable pour regagner la confiance des…

Facebook vous conseille de chercher des photos de vos amies en bikini

Facebook conseille à ses utilisateurs de rechercher les photos de leurs amies plutôt que celles de leurs amis, révèle un chercheur en sécurité informatique belge. Le moteur de recherche du réseau social privilégie en effet les photos de votre entourage féminin, notamment celles où apparaissent des femmes en…