Facebook : pour 6 likes, un internaute écope d’une amende de 3660 euros

 

Sur Facebook pourra peut-être bientôt tous risquer gros : un internaute suisse s'est fait condamner avec sursis par un tribunal de la confédération à payer une lourde amende de 4000 CHF soit 3660 euros pour avoir liké 6 commentaires. Ce Zurichois de 45 ans était l'objet d'une plainte de la part d'Erwin Kessler, le président de l'Association contre les usines d'animaux (ACUSA) qui l'accusait d'avoir liké des commentaires diffamatoires !

facebook 6 likes amende

On marche sur la tête ! Un Zurichois de 45 ans s'est fait condamner par le tribunal de Münchwilen à une amende avec sursis de 4000 CHF soit 3660 euros pour avoir liké 6 commentaires. Le plaignant, Erwin Kessler, lui reproche à lui ainsi qu'aux auteurs des messages en question de tenir des propos diffamatoires. Ces personnes étaient en effet allé poster des accusations de racisme et d'antisémitisme sur la page internet du responsable de l'association de défense des animaux.

Facebook : un internaute écope d'une amende de 3660 euros pour 6 likes !

Ils faisaient référence à des déclarations du responsable, datant de 1998. À l'époque, Erwin Kessler avait tee condamné pour violation de la loi suisse contre le racisme en raison de son engagement contre l’interdiction de l’abattage rituel. Pour autant, la justice Suisse, très pointilleuse, n'avait pas prouvé à l'époque le racisme ou l'antisémitisme effectif d'Erwin Kessler. Du coup, les personnes – parmis lesquelles notre fameux likeur – qui se sont adonnées à ces messages se sont faites poursuivre par Erwin Kessler pour diffamation.

Selon le journal La Tribune Genève, qui rapporte cette information, la juge Catherine Gerwig, examinant les faits, a donné raison au plaignant. Dans le cas de notre internaute condamné pour 6 likes, elle a estimé que le fait de liker les publications calomnieuses “propageait un jugement de valeur en l'approuvant. Un avis positif est lié avec un ‘like'”. Et l'a donc condamné avec une peine de 40 jours amende à 100 CHF, assortie de sursis (ce qui signifie toutefois qu'il n'aura pas à la payer).

Cela étant, une telle décision – une première mondiale – peut-être lourde de conséquences. Pourra-ton être condamné à l'avenir pour simplement avoir liké des contenus sur une page de Facebook ? Est-ce qu'un like signifie automatiquement un avis positif ? Ces deux questions restent en suspens.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
foret amazonienne vente facebook
Des morceaux de la forêt amazonienne sont vendus sur Facebook Marketplace

Des parties de la forêt amazonienne au Brésil ont été mises en vente sur Facebook Marketplace, la section du réseau social dédiée aux ventes entre particuliers. Les internautes derrière ces annonces illégales occupent les terres appartenant aux peuples indigènes sans…

mark zuckerberg faire mal apple
Facebook : Mark Zuckerberg veut “faire mal” à Apple

Il semblerait que Mark Zuckerberg en ait assez du conflit qui oppose Facebook et Apple depuis quelques années. Tim Cook n’a de cesse de critiquer le réseau social sur son utilisation des données, ce qui a visiblement eu raison des…

brett jordan tWX_ho 328k unsplash
Facebook prépare un procès contre Apple pour concurrence déloyale

Rien ne va plus entre Facebook et Apple. Le groupe de Mark Zuckerberg prépare un procès contre son rival pour contester contre ses nouvelles politiques de protection des données personnelles des utilisateurs. Depuis la mise en place de ces mesures…

whatsapp
WhatsApp partagera quand même certaines données avec Facebook en France

WhatsApp devrait tout de même partager certaines données personnelles d’utilisateurs en France avec Facebook après l’acceptation des nouvelles conditions d’utilisation. Des représentants du groupe l’ont confirmé à un journaliste de BFM TV. Facebook nous l’a assuré la semaine dernière par…

trump facebook
Facebook bannit indéfiniment le compte de Donald Trump

Facebook a décidé de bannir indéfiniment le compte de Donald Trump. Après les émeutes qui ont eu lieu au Capitol et la mort tragique d’une partisane Pro-Trump au sein même du bâtiment, le réseau social juge que le Président n’est…