Facebook : pour 6 likes, un internaute écope d’une amende de 3660 euros

Maj. le 26 octobre 2018 à 16 h 43 min

Sur Facebook pourra peut-être bientôt tous risquer gros : un internaute suisse s’est fait condamner avec sursis par un tribunal de la confédération à payer une lourde amende de 4000 CHF soit 3660 euros pour avoir liké 6 commentaires. Ce Zurichois de 45 ans était l’objet d’une plainte de la part d’Erwin Kessler, le président de l’Association contre les usines d’animaux (ACUSA) qui l’accusait d’avoir liké des commentaires diffamatoires !

facebook 6 likes amende

On marche sur la tête ! Un Zurichois de 45 ans s’est fait condamner par le tribunal de Münchwilen à une amende avec sursis de 4000 CHF soit 3660 euros pour avoir liké 6 commentaires. Le plaignant, Erwin Kessler, lui reproche à lui ainsi qu’aux auteurs des messages en question de tenir des propos diffamatoires. Ces personnes étaient en effet allé poster des accusations de racisme et d’antisémitisme sur la page internet du responsable de l’association de défense des animaux.

Facebook : un internaute écope d’une amende de 3660 euros pour 6 likes !

Ils faisaient référence à des déclarations du responsable, datant de 1998. À l’époque, Erwin Kessler avait tee condamné pour violation de la loi suisse contre le racisme en raison de son engagement contre l’interdiction de l’abattage rituel. Pour autant, la justice Suisse, très pointilleuse, n’avait pas prouvé à l’époque le racisme ou l’antisémitisme effectif d’Erwin Kessler. Du coup, les personnes – parmis lesquelles notre fameux likeur – qui se sont adonnées à ces messages se sont faites poursuivre par Erwin Kessler pour diffamation.

Selon le journal La Tribune Genève, qui rapporte cette information, la juge Catherine Gerwig, examinant les faits, a donné raison au plaignant. Dans le cas de notre internaute condamné pour 6 likes, elle a estimé que le fait de liker les publications calomnieuses « propageait un jugement de valeur en l’approuvant. Un avis positif est lié avec un ‘like' ». Et l’a donc condamné avec une peine de 40 jours amende à 100 CHF, assortie de sursis (ce qui signifie toutefois qu’il n’aura pas à la payer).

Cela étant, une telle décision – une première mondiale – peut-être lourde de conséquences. Pourra-ton être condamné à l’avenir pour simplement avoir liké des contenus sur une page de Facebook ? Est-ce qu’un like signifie automatiquement un avis positif ? Ces deux questions restent en suspens.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Messenger de retour dans l’application Facebook ?

Mise à jour 15/04/2019 : ajout de la déclaration officielle de Facebook Messenger devrait faire son grand retour sur l’application du réseau social Facebook. La fonctionnalité avait disparu il y a plusieurs années, forçant les utilisateurs à installer une second…

Facebook vous espionne même si vous désactivez votre compte

Facebook continue de vous espionner après la désactivation de votre compte. Interrogé sur la question, le réseau social admet sans détour que la collecte de données se poursuit jusqu’à la suppression définitive de votre profil. Les utilisateurs qui souhaitent faire une croix sur…

Facebook dévoile comment fonctionne vraiment votre fil d’actualité

Facebook a décidé de faire preuve de transparence. Le réseau social déploie aujourd’hui une nouvelle fonctionnalité qui va permettre à ses utilisateurs de mieux comprendre le fonctionnement de leur fil d’actualité. Un bouton en haut à droite de chaque publication va…

La SNCF va vendre des billets de train via Facebook Messenger

La SNCF va désormais proposer la vente de billets par l’intermédiaire de l’application Facebook Messenger. Son assistant Ouibot va aider les utilisateurs à trouver le trajet adéquat, comme il pouvait déjà le faire avant, puis de l’acheter directement, ce qui…