Facebook : un faux concours McDonald’s piège des milliers de membres

 

Vigilance est de mise sur Internet, et particulièrement sur les réseaux sociaux : un faux concours Facebook a en effet réussi à piéger des milliers de membres de Facebook attirés par la perspective d’une carte cadeau McDonald’s.

Fausse page Facebook

Les techniques de social engineering et de phishing n’ont jamais été aussi puissantes depuis que les réseaux sociaux sont arrivés : se faire passer pour autrui et abuser de la crédulité de certaines personnes sont en effet devenus bien plus simples désormais.

Et pour ces internautes aux yeux plus gros que le ventre, c’est une page Facebook se faisant passer pour la chaîne de restaurant fast-food McDonald’s qui aura été assez maline pour faire dépenser ses deniers aux membres du réseau.

La page nommée « McDonald’s Paris » proposait d’aimer un post, commenter en marquant un amis et partager une publication pour être l’heureux gagnant d’un concours avec à la clef une carte cadeau de 1000€ à valoir dans ses magasins.

Mais, afin de soutirer de l’argent facile aux personnes partageant la publication, elle proposait de s’inscrire pour 1€ à un concours sur un site tiers et gagner ce faisant 40€ de chèque cadeau directement. Bien évidemment, rien n’était vrai et ces personnes se sont retrouvées à s’inscrire à un service payant facturé 49€/mois.

Rien à voir avec une faille de sécurité sur Facebook donc, mais de la simple malhonnêteté couplé d’un brin de malice. La vraie marque McDonald’s a fait savoir qu’elle avait demandé la suppression immédiate de cette fausse page au réseau social de Zuckerberg.

C’est hélas un problème commun sur les réseaux, bien que souvent sans intentions malhonnêtes puisque les usurpations ne cherchent qu’à acquérir des « J’aime » et autres smileys pour le seul plaisir d’avoir une page avec énormément d’abonnés.

Espérons qu’ils ne passent pas à la vitesse supérieure comme l’exemple précédent, puisque ce genre de procédé est relativement difficile à repérer automatiquement pour les réseaux qui se basent souvent sur la dénonciation des utilisateurs pour gérer ces problèmes.

Mais ceux-ci ont déjà fort à faire puisqu’ils ont annoncé vouloir lutter contre la radicalisation sur les réseaux sociaux en partenariat avec Twitter, Google, Microsoft et beaucoup d’autres. La lutte pour la sécurité sur le net passe donc par bien des sujets au 21ème siècle.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook censure gorafi
Facebook censure Le Gorafi pour violence et provocation

Facebook vient de censurer une publication humoristique du Gorafi. Dans un post, le journal satirique prêtait à Jean Castex des propos plutôt virulents sur les personnes qui portent le masque sanitaire sous le nez. Les algorithmes de modération de Facebook…

Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient « trop sexy »

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est « trop sexualisé » pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…