Facebook exige maintenant un selfie pour vérifier votre identité, dites bonjour à Big Brother

Maj. le 25 octobre 2018 à 10 h 25 min

Facebook pourrait bientôt exiger un selfie lors de la connexion au réseau social, ou en cas d’activité suspecte détectée sur le compte. Plusieurs utilisateurs de Twitter se sont plaints après que leur compte ait été bloqué, et que le réseau social exige une photo de leur visage pour procéder à une vérification d’identité. Une telle démarche a de quoi semer l’angoisse. 

facebook big brother selfie

Depuis 2015, Facebook n’autorise plus les pseudonymes sur son réseau social. Pour forcer les usagers à utiliser leur véritable nom, la plateforme exige une photo de leur carte d’identité officielle. Ce système de vérification vise principalement à éviter les faux comptes Facebook, les impostures de célébrités, et autres profils Facebook d’animaux de compagnie. Cependant, ce processus de vérification d’identité est décrié par de nombreux usagers, considérant qu’il présente un risque de discrimination (par exemple pour les personnes transgenres qui utilisent un pseudonyme au quotidien) mais aussi une menace pour la liberté d’expression.

Malgré cette polémique, Facebook n’a jamais renoncé à s’assurer que les utilisateurs soient inscrits sous leurs vrais noms. Depuis peu, Facebook envisage aussi de vous empêcher de supprimer vos statuts. Pire encore : en ce mois de novembre 2017, la firme a décidé d’enfoncer le clou avec un système de vérification encore plus intrusif. Plusieurs utilisateurs de Facebook se sont plaints, preuve à l’appui, que Facebook leur demande une photo de leur visage pour vérifier leur identité lors d’une tentative de connexion.

Facebook demande maintenant une photo de votre visage en cas d’activité suspecte

Selon un porte-parole de Facebook, ce captcha d’un genre nouveau a pour but principal de protéger les données des utilisateurs d’entreprises tierces, et d’aider la firme à mieux détecter les activités suspectes. Ce système pourrait être utilisé lors de la création du compte, de l’envoi de demandes d’ajout en ami, de paiements ou de création de publicités. Par la suite, cette demande de selfie pourrait aussi devenir systématique à chaque tentative de connexion.

Facebook promet que les photos seront immédiatement supprimées de ses serveurs une fois l’identité confirmée, mais la plupart des utilisateurs ne sont pas très confiants. Beaucoup craignent que Facebook n’envisage d’associer chaque compte à un visage, en plus de l’assimiler à un nom comme c’est déjà le cas. Une telle démarche fait écho à la volonté de plusieurs responsables politiques d’instaurer une surveillance de masse, au détriment des libertés individuelles. Nul ne peut vraiment être sûr que Facebook ne transmet pas les  « profils » de ses utilisateurs à certains gouvernements.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Comment Facebook espionne les utilisateurs Android avec leur accord

Facebook est parvenu à trouver une astuce pour espionner incognito tous les appels et les messages des utilisateurs de smartphones Android. En contournant les réglementations sur les données personnelles, le réseau social a réussi à récolter pendant des années l’historique…

Gilets Jaunes : quel rôle joue vraiment Facebook ?

Le mouvement des Gilets Jaunes est en partie né sur Facebook. Mais aujourd’hui, entre accusations de censure ou au contraire de propagande, le rôle du réseau social pose question. Alors, Facebook influence t-il vraiment le soulèvement ?  Ce mardi 4…