Facebook censure l’événement qui prévoit d’envahir la Zone 51

Facebook a finalement censuré l’événement qui organisait l’invasion de la Zone 51, la célèbre base secrète militaire cachée dans le désert du Nevada. Accusée de renfermer des preuves de l’existence d’une vie extraterrestre, la base est au coeur de nombreuses théories du complot depuis les années 1950. C’est pourquoi des millions d’internautes aimeraient y pénétrer par la force dès ce 20 septembre 2019. 

facebook censure événement zone 51

Début du mois de juillet 2019, un internaute du nom de Mathew Roberts créait l’événement Facebook « Storm Area 51, They Can’t Stop All of Us ». Sur le ton de l’humour, il encourage les participants à prendre d’assaut la Zone 51 pour en déterrer tous les secrets. « Nous nous réunirons tous à la campagne du Nevada pour se coordonner. Si nous courons comme Naruto, nous pouvons aller plus vite que leurs balles. Allons voir les extraterrestres » explique l’événement.

Un événement Facebook veut prendre d’assaut la Zone 51 : plus de 2 millions de participants !

Dans la foulée, un site web, accompagné d’une boutique proposant des t-shirts, était mis en ligne. Le site dévoile notamment l’organisation de l’événement, apparemment bien destiné à se réaliser. « Nous nous réunissons dans la ville de Rachel, NV – la ville la plus proche de la région 51″ soulignent les organisateurs. Ils assurent même avoir obtenu l’accord des habitants de la ville pour organiser une grande manifestation. « Ils ne peuvent pas nous empêcher tous de nous rencontrer là-bas… amusons-nous! » encouragent-ils, précisant qu’un camping avec de la musique, avec boissons et des activités artistiques sera mis en place. Au final, l’événement s’annonce plutôt comme un festival ou une rave party.

Lire également : Facebook censure une photo de Macron pour nudité et actes sexuels

L’événement a visiblement rencontré un succès fou. Il comptabilise jusqu’à 2 millions de participants. De plus, 1,5 million de personnes supplémentaires se disent « intéressées ». Sans surprise, la plupart des internautes ayant répondu présents n’ont pas vraiment l’intention de camper dans le Nevada le 20 septembre prochain. Néanmoins, certains commentaires laissent planer le doute. Et si un noyau de chasseurs d’OVNI et de conspirationnistes avait vraiment l’intention de prendre d’assaut la base militaire, révélée au grand public en 2013 ?

Assaut sur la Zone 51 : Facebook supprime l’événement

C’est tout cas ce qui semble tracasser l’armée de l’air américaine, révèle le Washington Post dans un article daté du 12 juillet 2019. D’après Laura McAndrews, porte parole des forces militaires des Etats-Unis, le gouvernement a été mis au courant de l’événement Facebook et se tient prêt à devoir défendre la base. « La Zone 51 est un champ d’entraînement ouvert pour l’armée de l’air américaine et nous décourageons quiconque d’essayer de pénétrerai dans la zone. L’armée de l’air américaine est toujours prête à protéger l’Amérique et ses intérêts » précise Laura McAndrews. Pour rappel, un homme ayant tenté de pénétrer dans l’enceinte avec sa voiture a été abattu en février dernier, rappelle LCI dans un article daté du 18 juillet.

Finalement, Facebook a pris la décision de censurer l’événement, rapporte CNet ce 5 août 2019. Toujours visible en Europe, la page n’est apparement plus accessible aux internautes américains. Le réseau social estime en effet que Mathew Roberts ne respecte ses conditions d’utilisation. « J’ai créé un événement analogue qui a rassemblé environ 15 000 personnes avant d’être éliminé sans raison » explique Mathew Roberts. « Je pense que c’est assez stupide de la part de Facebook parce que j’essaie de dissuader les gens de prendre d’assaut la base » précise le créateur de l’événement. Pour lui, il ne s’agit en effet que d’une vaste blague. Selon lui, seules 2000 personnes se rendront aux a alentours de la Zone 51 en septembre. Pour le moment, Facebook est resté muet.

Source : Facebook

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook avoue écouter les messages audio échangés sur Messenger

Facebook admet avoir écouté les conversations vocales échangées par l’intermédiaire de son application Messenger. Il aurait mis fin à cette pratique la semaine dernière, en même temps que Google et Apple avec Assistant et Siri.  Après des accusations lancées par…

Facebook va enfin proposer un mode sombre sur Android

Facebook va enfin avoir droit à un mode sombre sur Android. Les développeurs de l’application sont au travail et la fonctionnalité devrait arriver à moyen terme sur nos smartphones. L’absence d’une telle option est un gros manque pour Facebook, alors…

Facebook prépare déjà la fusion d’Instagram et Messenger

Facebook fait le premier pas vers la fusion d’Instagram et de Messenger. Le module de messagerie instantanée d’Instagram est en train d’être réécrit de fond en comble avec les mêmes technologies que Facebook Messenger. Les deux applications devraient fusionner d’ici…

Facebook censure l’événement qui prévoit d’envahir la Zone 51

Facebook a finalement censuré l’événement qui organisait l’invasion de la Zone 51, la célèbre base secrète militaire cachée dans le désert du Nevada. Accusée de renfermer des preuves de l’existence d’une vie extraterrestre, la base est au coeur de nombreuses théories…

Facebook cache un code secret dans vos photos pour vous espionner

Facebook intègre aux photos publiées sur le réseau social un code secret, révèle un chercheur en cybersécurité australien. D’après l’expert, ces lignes de code permettent au géant californien de pister les images une fois qu’elles sont partagées en dehors de…

Facebook est prêt à payer pour pouvoir vous espionner

Facebook veut encore et toujours nos données personnelles. Mais cette fois, le réseau social est prêt à récompenser les utilisateurs qui acceptent de lui fournir plutôt que de les espionner sans leur consentement. Avec Study, la firme de Mark Zuckerberg…