Facebook : accepteriez-vous de payer pour protéger vos données personnelles ?

 

Facebook utilise nos données personnelles pour se rémunérer. Nos informations sont très précieuses pour les annonceurs, qui peuvent grâce à elles nous proposer des publicités ciblées en fonction de notre profil, de nos goûts, de nos idées… D'après le réseau social, sans cette collecte de données, Facebook deviendrait “un produit payant”. Beaucoup s'en accommodaient alors, mais les récents scandales semblent avoir changé la donne. De quoi se poser la question : Facebook doit-il proposer une formule payante en échange de la garantie de la protection des données personnelles ? Seriez-vous prêt à souscrire à un tel abonnement ? 

facebook payant

Le modèle économique de Facebook repose actuellement et depuis toujours sur la collecte et l'exploitation des données personnelles de ses utilisateurs. C'est le moyen qu'il a choisi pour se rémunérer et ce système marche plutôt bien puisque le réseau social engrange des milliards à la pelle (8,73 milliards d'euros de revenus publicitaires au 3ème trimestre 2017).

Facebook : un abonnement payant pour protéger ses données personnelles ?

Les données récoltées par Facebook sont une aubaine pour les annonceurs, qui ont accès à tout ce qu'il faut savoir sur leur audience : goûts, loisirs, centres d'intérêt, idéaux… et donc leur proposer des publicités ciblées plus susceptibles de les intéresser et par voie de conséquence de rapporter de l'argent. Selon Sheryl Sandberg, un cadre de Facebook, le réseau social serait un “produit payant” sans cette collecte de données.

Les utilisateurs s’accommodaient alors plutôt bien de la situation : ils profitaient de Facebook gratuitement sans véritable contrepartie. Enfin, c'est tout du moins ce qu'ils imaginaient. Mais le scandale Cambridge Analytica qui a éclaboussé Facebook a permis de réveiller les consciences : les utilisateurs comprennent peu à peu que leurs données peuvent se retourner contre eux et la campagne #deletefacebook incitant à supprimer définitivement son compte Facebook a pris de l'ampleur.

De quoi se poser la question : ne vaut-il pas mieux payer pour utiliser Facebook que de le laisser amasser vos données qu'il peut ensuite abandonner à n'importe qui ? On peut par exemple imaginer une formule avec abonnement qui nous garantirait que nos données personnelles soient bien protégées et non jetées en pâture à n'importe quelle organisation ou société. Et de votre côté, qu'en pensez-vous ? Seriez-vous prêt à payer un abonnement Facebook ? Quel montant jugeriez-vous acceptable ? N'hésitez pas à répondre au sondage ci-dessous et à nous laisser votre avis dans les commentaires !



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
trump facebook
Facebook bannit indéfiniment le compte de Donald Trump

Facebook a décidé de bannir indéfiniment le compte de Donald Trump. Après les émeutes qui ont eu lieu au Capitol et la mort tragique d’une partisane Pro-Trump au sein même du bâtiment, le réseau social juge que le Président n’est…

facebook pages
Facebook supprime le bouton “like” dans les Pages

Facebook commence dès aujourd’hui à supprimer le bouton “like” dans un nombre non-précisé de pages. Ces dernières profitent au passage d’un nouveau design avec leur newsfeed dédié, FAQ et autres nouveautés qui visent à renforcer leur intérêt pour les entreprises….

Facebook
Covid-19 : Facebook part en guerre contre les fake news des antivaccin

Facebook va accentuer sa lutte contre les antivaccins. Le réseau social promet en effet d’être beaucoup plus attentif à la désinformation sur le sujet, un peu plus d’un mois après avoir banni les publicités militant contre les vaccins. Facebook veut…

Facebook
Facebook : 40 États américains portent plainte contre le réseau social

Facebook est accusé de pratiques anticoncurrentielles par 40 États américains. Une plainte contre le réseau social pour violations des lois antitrust sera déposée dans le courant de la semaine prochaine. Comme les autres entreprises des GAFA, Facebook est dans le collimateur des autorités américaines. Les GAFA (Google-Amazon- Facebook…