Europe : amende contre Philips, Asus, Pioneer et Denon & Marantz accusés de manipuler les prix en ligne

Philips, Asus, Pioneer, et Denon & Marantz on tous écopé d’une amende de la Commission Européenne. Bruxelles accuse ces entreprises de manipuler les prix en ligne pour faire toujours payer le consommateur plus cher. Heureusement pour ces entreprises, le montant de l’amende est sans commune mesure avec celui de plusieurs milliards d’euros prononcé contre Google.

commission europeenne amende

Décidément, la Commission Européenne profite de l’été pour mettre à l’index les pratiques de certains géants de la tech. Après l’amende record de 4,3 milliards de dollars prononcée contre Google, Bruxelles dénonce les pratiques de Philips, Asus, Pioneer et Denon & Marantz. Quatre entreprises connues par exemple pour le système d’éclairage connecté Hue, cartes-mères et matériel électronique, ou des solutions audio. Ces groupes ont en effet utilisé entre 2011 et 2015 des outils de monitoring sophistiqués pour suivre les prix des produits.

Europe : Philips, Asus, Pioneer et Denon & Marantz écopent d’une nouvelle amende

En cas de baisse, Philips, Asus, Pioneer et Denon & Marantz, entraient immédiatement en contact avec les distributeurs pour leur imposer de vendre leurs produits à un prix plus élevé. En cas de refus, ces groupes auraient usé de menaces et de sanctions, selon le communiqué de presse de la Commission Européenne : « le marché du commerce en ligne croît rapidement et vaut désormais plus de 500 milliards d’euros par an en Europe. Plus de la moitié des européens achètent désormais sur internet », commence le communiqué repris par Engadget.

Et de poursuivre : « la conséquence des actions prises par ces quatre entreprises, c’est que des millions de consommateurs européens ont écopé de prix plus élevés pour des appliances cuisine, sèche-cheveux, notebook, écouteurs et de nombreux autres produits. C’est illégal au sense des règles concurrentielles de l’Union européenne ». La Commission ajoute : « nos décisions aujourd’hui montrent que les règles en matière de concurrence au sein de l’Union européenne sont là pour protéger les consommateurs là où des entreprises tentent d’empêcher l’essor d’une compétition des prix et de meilleurs choix ». 

Contrairement à Google, les quatre entreprises ont coopéré avec la Commission ce qui leur a valu une réduction du montant de leur amende entre 40% et 50%. L’entreprise la plus fortement pénalisée a été Asus avec une amende de 63,5 millions d’euros. Au total, la Commission a décidé de pénaliser ces quatre entreprises à hauteur de 111 millions d’euros.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !