Quand on est une école d’ingénieurs pour la plupart surdoués, mieux vaut brosser ses élèves dans le sens du poil sous peine sentence plutôt imaginative. A l’ESTACA, école supérieure des techniques aéronautiques et de construction automobile, un étudiant a réussi à détruire 88 ordinateurs en n’utilisant qu’une simple clé USB dotée d’un virus.

cle-usb

Les écoles liées un tant soit peu à l’informatique peuvent compter parmi les plus grands esprits des prochaines années, capables tout autant d’être les architectes des systèmes les plus importants de notre société que d’être les révolutionnaires créant un besoin que l’on ne pensait pas important auparavant.

Tout peut toutefois vite partir en sucettes si certains commencent à se pencher du côté du piratage… Après tout, il s’agit d’un terrain très lucratif où les meilleurs peuvent remporter 500 000 dollars par jour. De telles sommes peuvent inspirer n’importe qui.

Mais pour cet étudiant de l’école ESTACA, école supérieure des techniques aéronautiques et de la construction automobile, c’est simplement la curiosité qui aura motivé son oeuvre : détruire 88 ordinateurs, à l’aide d’une simple clé USB et d’un virus. Il s’était simplement lancé le défi de voir combien d’ordinateurs il pourrait faire tomber de la sorte.

Problème étant qu’après analyse de son parc, le responsable informatique s’est rendu compte de cela. Bilan de la réparation ? 250 000€. Le directeur a été prévenu, une enquête interne a été lancée et la trace de l’étudiant vite retrouvée. L’école a porté plainte, tandis que l’élève de 21 ans a immédiatement reconnu les faits.

Il passera devant un juge en mai 2017, et est sorti de garde à vue entre temps. La curiosité est un vilain défaut, mais celui-ci s’est au moins servi d’un simple virus et pas d’une clé USB Killer qui détruit physiquement les appareils : le mal est fait, mais plus facilement rattrapable que s’il avait fallu réinvestir.

Reste que cette histoire prouve une chose : une simple clé USB peut aller très loin en informatique. Aussi, n’oubliez pas de ne jamais brancher une clé USB que vous ne connaissez pas : vous pourriez avoir d’énormes soucis.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
OLED : vos cheveux peuvent être recyclés en écrans dernier cri

Des scientifiques australiens ont trouvé une nouvelle méthode pour fabriquer des écrans OLED flexibles : utiliser des cheveux humains. Cette manière de faire peu conventionnelle permet de puiser dans une ressource jusque-là inexploitée. A un cheveu de révolutionner l’industrie. Des scientifiques…

Cette clé USB ne protège pas de la 5G, c’est une arnaque

La 5GbioShield est une clé USB censée protéger l’utilisateur des ondes 5G. Derrière cette affirmation farfelue se cache en réalité une arnaque bien montée par une société britannique. Vendue 315 euros, c’est en réalité un produit à 5 euros. Non,…