Ethereum : ce propriétaire propose de payer le loyer en cryptomonnaies, mais est-ce vraiment possible ?

 

Stephane Boukris a posté une annonce un peu particulière sur LinkedIn. Ce qui s’avère au premier coup d’œil comme une banale annonce immobilière pose en réalité une véritable question sur la prise en charge des cryptomonnaies par la loi. En effet, le propriétaire propose de louer son appartement pour un 1 ETH par mois.

loyer ethereum
Crédits : Unsplash/Phonandroid

Si vous cherchez un appartement à Paris, cette annonce pour vous intéresser. Enfin, à condition que vous possédiez des cryptomonnaies. En effet, Stephane Boukris, propriétaire de l’appartement en question, demande un loyer de 1 ETH par mois. Ce dernier conclue son annonce avec un petit trait d’humour en précisant que son bien « n’est pas dans le Metaverse, mais bel et bien à Paris ».

« L’idée était de montrer qu’on peut louer un logement en cryptomonnaie », explique le président d’une société de recrutement dans le digital. Toutefois, si l’État français demande désormais de déclarer ses revenus en cryptomonnaies, peut-on réellement payer son loyer avec une devise numérique ? D’après Me Romain Rossi-Landi, « rien n’interdit de louer un logement en cryptomonnaie ».

Peut-on payer son loyer en cryptomonnaie en France ?

Mais il y a un « mais ». Comme n’importe quel logement situé à Paris, l’appartement de Stephane Boukris doit respecter l’encadrement des loyers. Un premier problème se pose alors. Pour un 3 pièces de 60 m² meublé situé dans le 16e arrondissement, le bien en question ne devrait pas dépasser les 33 € par mètre carré. Or, d’après le cours actuel de l’Ethereum, le loyer demandé par le propriétaire est égal à près de 2800 euros, soit 47 € le mètre carré.

Sur le même sujet : Ethereum — un pirate a réussi à voler 182 millions de dollars en cryptomonnaies

« J’ai pris 1 ether car ce cours fait référence et qu’un cours inférieur aurait été moins viral », se justifie Stephane Boukris, tout en soulignant que ce prix pourrait être revu à la baisse afin de s’aligner sur les tendances du marché. Une opération qui ne sera pas si aisée, au vu des fortes fluctuations auxquelles est sujet l’Ethereum. C’est bien là le principal frein au projet : en fonction des mois, le propriétaire aussi bien que le locataire pourrait ressortir gagnant de la transaction.

linkedin loyer ethereum


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !