Essential Phone : seulement 50 000 ventes, le pire échec de l’industrie du smartphone

L’Essential Phone a été vendu a seulement 50 000 exemplaires, si l’on en croit le nombre de téléchargements de l’application photo Essential Camera sur le Play Store. Pour un smartphone annoncé comme une révolution, un coup de pied dans la fourmilière du marché du mobile, on peut dire que la déception est de taille. 

essential phone échec commercial

Le smartphone Essential Phone était un produit très attendu. Sur le papier, cet appareil était extrêmement prometteur. Son créateur n’est autre qu’Andy Rubin, le créateur d’Android, et le créateur de fameux smartphone Sidekick, Danger Inc., est également impliqué. On pouvait donc s’attendre à un smartphone très abouti, novateur, proposant une expérience différente des smartphones Android. Malheureusement, en ce mois de décembre 2017, les chiffres de ventes confirment la déception suscitée par l’Essential Phone.

Un mois après son lancement, l’Essential Phone s’était vendu à environ 5000 exemplaires. Près de quatre mois après la sortie du smartphone, ce nombre a décuplé mais reste tout de même très faible. Au total, si l’on se base sur le nombre d’installations de l’application photo Essential Camera sur le Play Store, l’Essential Phone a été vendu à 50 000 exemplaires. Bien sûr, cet indicateur n’est pas extrêmement précis, mais le nombre exact de ventes n’est certainement pas très éloigné.

Essential Phone : Andy Rubin tombe de haut

Face aux nombreuses tentatives d’Essential pour attirer davantage de consommateurs, la multiplication par 10 du nombre de ventes en trois mois semble bien dérisoire. Initialement proposé à 700 dollars, l’Essential Phone a baissé de prix plusieurs fois jusqu’à tomber à 499 dollars. Durant les soldes du Cyber Monday, son prix a même baissé à 399 dollars. Ce smartphone semble donc condamné à l’échec commercial, malgré tous les efforts d’Andy Rubin et ses équipes.

Certes, il ne s’agit pas du smartphone le moins vendu de tous les temps. Pour certains constructeurs, notamment en Chine, atteindre 50 000 ventes pour un même modèle serait déjà une grande réussite. De même, il faut rappeler que cet appareil n’est officiellement disponible qu’aux Etats-Unis. Néanmoins, compte tenu des attentes et des promesses autour de cet appareil, la chute est réellement vertigineuse. On peut donc dire qu’il s’agit de l’un des plus grands échecs de l’histoire de l’industrie.

L’Essential Phone présente plusieurs défauts comme une certaine fragilité et un appareil photo décevant. Son principal problème semble toutefois être l’absence de réel signe distinctif lui permettant de se différencier des autres flagships Android du marché. Andy Rubin aurait certainement dû jouer la carte de l’originalité, en proposant un smartphone radicalement différent plutôt qu’un produit sans véritable identité. Espérons qu’un éventuel Essential Phone 2 redresse la barre.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Bixby est disponible en français sur le Galaxy Note 9, enfin !

Bixby est finalement disponible en français, après des mois d’attente. Dans la dernière version bêta de l’application, déjà disponible sur le Galaxy Note 9 et à venir sur les autres smartphones compatibles, l’assistant intelligent est capable de parler français, mais…