Elon Musk refuse de vendre un de ses tweets 1 million de dollars

 

Elon Musk a annoncé lundi 15 mars 2021 la vente d'un de ses tweets sur les NFT (actifs dérivés d'Ethereum) sous forme d'un NFT. Or dès le lendemain et après une offre de plus d'un million de dollars, le PDG de Tesla a préféré y renoncer.

Elon Musk
Crédits : Wikimedia Commons

Elon Musk entretient une longue histoire d'amour avec ses twittos, et les cryptomonnaies. L'entrepreneur a longtemps été la cible de campagnes d'arnaques diverses et variées promettant à ses followers des dons (factices) de sommes en Bitcoin. Mais plutôt que de lutter contre le phénomène, il semble depuis quelque temps que Elon Musk ait plutôt choisi le pari inverse : intégrer les cryptomonnaies à ses activités là où c'est possible.

L'entrepreneur a ainsi ajouté le hashtag #Bitcoin à sa bio, ce qui avait, alors, déclenché une soudaine hausse du cours. Avant d'annoncer en février que Tesla a acquis pour 1,5 milliards de dollars en Bitcoin et continuera à acheter des cryptomonnaies. Lundi 15 mars 2021 Elon Musk a néanmoins fait quelque chose de nouveau. Il a en effet publié un tweet accompagné d'une vidéo avec le texte “je vends cette chanson sur les NFT sous la forme d'un NFT”.

Elon Musk vend l'un de ses tweet comme un NFT avant de se rétracter

La vidéo montre une sorte de trophée en 3D où l'on peut lire les mots “NFT pour votre orgueil. Les ordinateurs ne dorment jamais. C'est vérifié. C'est garanti”. Mais alors qu'est-ce qu'un NFT ? Ce terme signifie “non-fungible tokens” ou symboles non fongibles en Français. Le terme fongible est une terminologie économique. Un bien fongible se définit par rapport à la catégorie à laquelle il appartient.

Par exemple, un Bitcoin, ou l'argent en général, sont des biens fongibles. Ils sont totalement interchangeables et un bitcoin ou un billet de banque d'une valeur donnée a toujours la même valeur lors de l'échange d'un Bitcoin contre un autre, ou d'un billet de banque contre un autre de la même devise. Par contraste, les biens non-fongibles sont ceux qui se définissent par leur caractéristique propre.

Une oeuvre d'art, par exemple, est un bien non-fongible car on ne peut pas vraiment échanger une oeuvre d'art contre une autre. Par extension, les NFT représentent ce type de biens non fongibles appliqué à des actifs numériques. On se souvient par exemple des Cryptokitties, premier exemple réellement abouti de NFT. Il s'agissait alors d'acheter des chatons virtuels via un système basé sur la blockchain Ethereum. Il est vraisemblable que les NFT vont se développer car ils offrent un nouveau type d'investissements numériques.

Avec ce genre de tweets, Elon Musk tente-t-il de détourner l'attention ?

D'autant que absolument tout peut devenir un NFT, y compris un tweet, même si l'acheteur n'a pas le contrôle de ce dernier. Le NFT lui même devient alors une sorte d'item que l'on peut vendre indépendamment des raisons de sa création. Or, après avoir laissé son offre 24 heures en ligne Elon Musk. a répondu à son propre tweet pour se rétracter : “finalement je ne trouve pas ça très bien de vendre cela. Je passe mon tour”.

Entre-temps, Elon Musk a pourtant eu quelques propositions. Il faut dire que l'entrepreneur a mis en ligne son NFT sur Cent, le réseau social fondé sur le blockchain. CNBC rapporte que l'une des enchères a atteint 1 121 000 dollars juste pour avoir le droit de dire “je possède un NFT sur ce tweet”.

Lire également : Bitcoins, Ethereum et impôts – la déclaration au fisc est obligatoire, voici ce qu'il faut savoir

Les raisons profondes de ce revirement restent obscures. CNBC pense que Elon Musk cherche ainsi à détourner l'attention de news récentes relativement désagréables autour de Tesla. L'entrepreneur a implémenté des changements profonds dans l'équipe de direction, et la firme est visée par une enquête après un nouvel accident grave à Detroit impliquant une Tesla et un semi-remorque.

Source : CNBC



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !