Edge est le navigateur le plus performant sur Windows 10, d’après Microsoft

 

Microsoft ne tarit pas d’éloges quant à son navigateur Edge. Selon la firme, ce dernier est tout bonnement le plus performant de tous sur Windows 10. Le mode performance ainsi que la possibilité de désactiver les onglets inutilisés lui ont en effet permis de gagner en rapidité et en efficacité.

Microsoft Edge

« Microsoft Edge sera le navigateur le plus performant sur Windows 10 lorsque la version 91 sortira plus tard cette semaine », écrit Microsoft dans un billet de blog. Voilà de quoi attiser les flammes auprès de ses rivaux, mais qu’importe : la firme est visiblement sûre de son coup. Au fil du temps, le navigateur a subi amélioration sur amélioration, intégrant de nouvelles fonctionnalités, lui faisant par la même occasion grimper l’échelle de la popularité. Et ça fonctionne : moins d’un an après son lancement, Edge est devenu plus utilisé que Firefox.

Toutefois, au vu des dires de Microsoft, la prochaine mise à jour semble réserver de très bonnes surprises aux adeptes du navigateur. « Pourquoi pouvons-nous dire cela ? C’est simple : le mode performance et les onglets dormants ». Ces deux nouveautés n’en sont pourtant pas vraiment une. Le mode performance est disponible depuis le mois dernier, et les résultats sont là. Edge s’ouvre désormais 41 % plus rapidement, selon Microsoft. Quant aux onglets dormants, ils ont également été testés plus tôt dans l’année.

Edge a bel et bien eu droit à un boost de performance

À partir de la version 91, ces processus auront néanmoins lieu automatiquement. Edge coupera les ressources alimentant les onglets inactifs sans qu’il ne soit nécessaire de la configurer au préalable. Même chose pour le boost de démarrage. De cette manière, le navigateur consommera beaucoup moins les réserves du CPU et, par la même occasion, le PC sur lequel il est installé fonctionnera de manière plus fluide.

Sur le même sujet : Microsoft Edge permet enfin de partager ses onglets entre PC et Android, comme sur Chrome

De son côté, Google n’est pas pour autant resté les bras croisés. Rappelons que Chrome et Edge partagent le même noyau, Chromium, ce qui facilite donc l’intégration des mêmes fonctionnalités sur les deux navigateurs. Avec la version 89, déjà, Chrome a nettement amélioré son niveau de consommation de la RAM. Ses prochaines mises à jour promettent de continuer sur cette voie.

Source : Microsoft



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !