DXOMARK : certains constructeurs refusent d’envoyer leurs smartphones par peur de la mauvaise note

 

DXOMARK est une des références dans le domaine des benchmarks, notamment grâce à ses tests réalisés sur la plupart des nouveaux smartphones. Néanmoins, certains fabricants refusent toujours de leur envoyer leurs appareils, et on sait désormais pourquoi.

Xiaomi 12S Ultra DXOMARK

Cela fait maintenant plusieurs années que DXOMARK classe les nouveaux smartphones dans différentes catégories : caméra, selfie, audio, écran et batterie. Ces tests permettent de savoir quel smartphone s’en sort mieux que les autres dans ces différents domaines, et donc mieux guider les clients vers l’appareil qui leur conviendra le mieux. Beaucoup d’enseignes françaises comme Orange ou encore Boulanger ont d’ailleurs commencé à afficher le classement DXOMARK à côté des fiches techniques des smartphones.

Cependant, ces derniers mois, plusieurs fabricants ont annoncé sur les réseaux qu’ils n’enverraient pas leurs smartphones à DXOMARK, comme ils avaient pourtant l’habitude de le faire. OnePlus avait par exemple refusé de leur envoyer leur OnePlus 10 Pro au début de l’année. Plus récemment, c’est Xiaomi qui ne leur avait pas prêté un Xiaomi 12S Ultra. Frédéric Guichard s’est enfin exprimé sur le sujet.

Les mauvaises notes font peur aux fabricants de smartphones

Dans une interview accordée à nos confrères chinois de Jiemian News, Frédéric Guichard, PDG de DXOMARK, a expliqué pourquoi certains fabricants ont refusé de leur envoyer leurs appareils. Selon lui, « ce n'est pas que de moins en moins de fabricants n'utilisent pas nos résultats de test, mais de moins en moins de résultats de tests de téléphones portables peuvent se classer en premier ».

En d’autres termes, il devient de plus en plus difficile pour les smartphones de détrôner la concurrence. Guichard affirme qu'un appareil qui se classe premier dans les scores DxOMark bénéficie d'une grande attention promotionnelle. Si la marque ne pense pas que le smartphone se classera premier, elle n'enverra pas d'appareil à tester.

Cependant, même si les fabricants n’envoient pas tous leurs appareils, DXOMARK achète de son côté la plupart des nouveaux smartphones. Les OnePlus 10 Pro et Xiaomi 12S Ultra ont donc finalement été testés, et leurs scores ne leur permettaient effectivement pas de se vanter d’être plus performants que leurs rivaux. Le Xiaomi 12S Ultra n’a par exemple obtenu « que » 138 points en photo, contre 143 pour le Xiaomi Mi 11 Ultra de la génération précédente.

Source : ITHome



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !