Intel et Trump voudraient ouvrir une usine de processeurs aux États-Unis pour s’affranchir de la Chine

 

Donald Trump et Intel pourraient se mettre d’accord pour ouvrir une usine de semi-conducteurs sur le sol américain. Une manière de protéger la production qui est actuellement basée à l’étranger.

processeur Intel

Donald Trump veut des usines Intel/TSMC aux États-Unis, et un accord serait en discussion. Le Wall Street Journal indique en effet que le président américain et le fabricant de processeurs négocieraient pour ouvrir une usine de semi-conducteurs dans le pays. Une opération loin d’être simple.

Ce projet devrait également comprendre la société Taiwanaise TSMC, dont la technologie est indispensable à Intel. C’est en effet son savoir-faire qui permet de graver les processeurs à 7 nm aujourd’hui. Pour l’instant, aucune décision n’a été prise. Comme l’indique la porte-parole de TSMC Nina Kao, les différentes parties étudient le projet et cherchent un endroit pour installer l’usine.

Trump protecteur vis-à-vis de ses industries

Donald Trump est très soucieux de la sécurité des industries américaines, ce n’est pas un secret. Le résident de la Maison-Blanche voit dans les usines basées en Asie un potentiel risque pour sa sécurité nationale. Car en plus des semi-conducteurs et processeurs conçus pour le grand public, Intel et TSMC conçoivent des processeurs destinés aux appareils de l’armée américaine. Des produits extrêmement sensibles, donc.

À lire aussi : Intel Core i9-10900KF : le processeur se dévoile et il est digne d’être un concurrent du Ryzen 9

Bob Swan, le directeur général d’Intel, semble aller dans le sens de Donald Trump. Fin mars, il a exprimé son souhait d’ouvrir une nouvelle usine américaine en partenariat avec le Pentagone, s’inquiétant de la situation tendue entre les États-Unis et la Chine.

Ouvrir une nouvelle usine de semi-conducteurs est compliqué. Il faut mettre au point une chaîne de montage avec des machines très spécifiques et former les employés. De même, cela signifie abandonner un investissement fait depuis des années dans des entités étrangères.

Il faut noter qu’une autre négociation est en cours du côté de chez TSMC, puisque la société serait également en discussion avec Apple pour ouvrir une usine de processeurs sur le sol américain.

 

Source : Wall Street Journal 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
AMD Radeon RX 6000
AMD Radeon RX 6900 XT, 6800XT, 6800 tout savoir sur les cartes graphiques

Les Radeon RX 6000 Big Navi sont les nouvelles cartes graphiques d’AMD, basées sur l’architecture RDNA 2. Plus puissants que les GPU de la génération précédente, embarquant des technologies de ray-tracing et de Variable Rate Shading, ils répondent durement aux…