Donald Trump accuse Google Actualités de truquer les résultats et de censurer la droite

Donald Trump accuse Google Actualités de truquer les résultats des recherches en mettant en avant des contenus de médias de gauches et en censurant ceux de droite, républicains et conservateurs. Google a répondu en assurant qu’il n’en était rien et qu’il n’intervenait pas dans les résultats pour orienter l’opinion politiquement.

donald trump
Crédit Gage Skidmore / Flickr

Donald Trump s’en est pris ce 28 août 2018 à Google Actualités via son compte Twitter. Le président des États-Unis estime que le moteur de recherche de la firme de Mountain View met en avant des contenus en sa défaveur et qu’il censure les articles de médias de droite et d’extrême droite. « Les médias républicains et conservateurs sont réduits au silence », affirme-t-il.

Donald Trump accuse de Google Actualité de censurer la droite et favoriser la gauche

« 96% des résultats pour ‘actualité Trump’ proviennent de médias de gauche, c’est très dangereux », a écrit Donald Trump. Il ajoute : « Google et les autres sont en train de supprimer les voix des conservateurs et de cacher l’information et les actualités qui sont bonnes. Ils contrôlent ce qu’on peut voir et ne pas voir », a-t-il tweeté. « Ils ont truqué les résultats, pour moi et d’autres, pour n’afficher que les mauvais », poursuit-il.

Des accusations dont se défend Google, qui a assuré « ne jamais classer les résultats de recherche pour manipuler l’opinion politique ». Dans un communiqué, la firme de Mountain View fait savoir que « l’outil de recherche n’est pas utilisé pour défendre un programme politique et que les résultats n’orientaient vers aucune idéologie politique ».

Un classique de la part de Donald Trump, qui critique très régulièrement médias, réseaux sociaux et moteurs de recherche. Il y a une semaine, il s’en prenait à Facebook, Twitter et aux réseaux sociaux, jugeant « très dangereux » qu’ils puissent bannir n’importe quel utilisateur. En juillet 2018, on constatait également que la photo de Donald Trump apparaissait beaucoup quand on tapait « idiot » sur Google Images.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Wikipédia est désormais banni en Chine, dans toutes les langues

Wikipédia n’est plus accessible en Chine. Le gouvernement chinois a décidé de bannir intégralement l’encyclopédie en ligne qui subissait déjà des mesures restrictives. Il n’est désormais plus possible d’y accéder dans l’Empire du Milieu, quelle que soit la langue utilisée….

Ebay : payer en Bitcoin bientôt possible ?

Ebay pourrait bientôt permettre de payer vos achats en Bitcoin. Une affiche publicitaire placardée dans le métro new-yorkais tease en effet l’arrivée d’une nouvelle option de paiement en cryptomonnaies.  Une immense affiche publicitaire Ebay a fait son apparition dans le…

Firefox va bloquer les extensions qui contiennent du code malicieux

Mozilla apporte des changements à la politique de sécurité et de confidentialité de Firefox. Dès juin 2019, de nombreux modules complémentaires seront bannis du store du navigateur. Les extensions qui contiennent du code malicieux sont particulièrement visées. Mozilla a fait…

La 5G pourrait rendre les prévisions météo moins fiables

La 5G utilise des fréquences semblables à celles observées par une partie des instruments des satellites d’observation météorologique. Des scientifiques s’inquiètent dans Nature de l’impact que ces ondes peuvent avoir sur la collecte de données. Ils estiment que les prévisions…

Avengers Endgame est déjà disponible en téléchargement illégal

Avengers : Endgame est assuré de faire un carton au cinéma. Mais le film pourrait bien également battre des records de piratage. D’ailleurs, quelques heures après sa sortie au cinéma, il était déjà disponible en téléchargement illégal par torrent. Seulement…

Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Google aurait-il saboté Firefox pour imposer son navigateur Chrome ? C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien cadre de Mozilla. Selon lui, Google a délibérément laissé traîner des bugs qui affectaient spécifiquement Firefox dans ses services en ligne. Une…