Des hackers volent 97 millions de dollars à la bourse de cryptomonnaies Liquid au Japon

 

Liquid, la principale bourse japonaise de cryptomonnaies, a été touchée par des pirates informatiques. On estime que l’équivalent de près de 100 millions de dollars ont été dérobés.

Bitcoin
Crédit : Unsplash

La bourse japonaise de cryptomonnaies Liquid est la dernière victime d'une cyberattaque qui a vu des pirates s'emparer d'actifs volés estimés à 97 millions de dollars. Selon son site Web, la bourse compte plus de 800 000 clients et son volume d'échange quotidien le plus élevé en 2021 a été estimé à plus de 1,1 milliard de dollars. Liquid est l'une des 20 plus grandes bourses de cryptomonnaies, classées en fonction du volume d'échange quotidien, selon CoinMarketCap.

La semaine dernière, c’est la plateforme de jetons numériques Poly Network qui était au centre d'un vol de 600 millions de dollars. En effet, la société chargée du transfert de cryptomonnaies avait annoncé qu’un pirate s’était emparé de 600 millions de dollars en Ethereum, BinanceChain et OxPolygon, soit la plus grosse somme virtuelle jamais subtilisée. Seulement quelques jours plus tard, le pirate a accepté de rendre l’argent détourné après avoir pris peur quand une firme dédiée à la cybersécurité est parvenue à mettre la main sur son adresse IP.

Qu’ont dérobé les hackers ?

Liquid a déclaré que certains de ses portefeuilles de devises numériques avaient été “compromis” et que les pirates transféraient les actifs vers quatre portefeuilles virtuels différents. Cependant, les escrocs n’auraient pas réussi à voler la totalité de l’argent dérobé, puisqu’un peu plus de 16 millions auraient été gelés grâce aux efforts d'autres bourses et de la communauté, indique Liquid.

Les fonds volés comprennent environ 45 millions de dollars en jetons Ethereum, que le coupable a convertis en Ether en utilisant des échanges décentralisés pour éviter qu'ils ne soient gelés. Les pirates auraient également dérobé des XRP, des Bitcoins, des Stablecoins, des Tron et quelques autres cryptomonnaies.

D’après un tweet de Liquid, les actifs auraient été transférés par les hackers aux adresses suivantes. Le PDG de la bourse Kucoin, Johnny Lyu, a exprimé son soutien à ses confrères de Liquid Exchange et s'est engagé à mettre sur liste noire les adresses utilisées par les pirates. On imagine donc que les autres bourses feront de même.

  • BTC : 1Fx1bhbCwp5LU2gHxfRNiSHi1QSHwZLf7q
  • ETH/EWT: 0x5578840aae68682a9779623fa9e8714802b59946
  • TRX : TSpcue3bDfZNTP1CutrRrDxRPeEvWhuXbp
  • XRP : rfapBqj7rUkGju7oHTwBwhEyXgwkEM4yby

Source : Liquid



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !