DAS : l’ANFR épingle 8 smartphones qui émettent trop d’ondes

L’ANFR épingle huit téléphones portables à cause de leur DAS trop élevé et non conforme en France. Deux de ces modèles ont été rappelés et retiré du marché alors que les six autres bénéficient d’une mise à jour logicielle permettant de réduire leur DAS. On retrouve notamment dans cette liste le Honor 8. 

das des smartphones épinglés par l'anfr

L’ANFR (Agence nationale des fréquences) a publié ce 28 novembre 2018 son bilan du 1er semestre 2018 concernant les mesures de DAS (Débit d’Absorption Spécifique) réalisées sur 51 téléphones portables commercialisés en France. Sur cet échantillon, 43 appareils ont passé le test de l’institution, mais 8 ont échoué. Parmi eux, on se souvient qu’Orange a déjà rappelé son Hapi 30. Et bien le Neffos X1 TP902 a lui aussi dû être retiré définitivement du marché français, sur lequel les mobiles ne peuvent pas être mesurés avec un DAS supérieur à 2W/kg.

DAS : une mise à jour sur 6 téléphones dont le Honor 8 pour être conforme

Les six autres modèles épinglés par l’ANFR sont quant à eux toujours bien disponibles. Il s’agit des Honor 8, Echo Star Plus, Alcatel Pixi 4-6’’, Wiko Tommy 2, Hisense F23 et Wiko View. Ces derniers ne sont ni rappelés ni retirés de la vente car les constructeurs ont proposé une mise à jour permettant de réduire leur DAS. Dans la plupart des cas, la chute est vraiment importante et les mobiles concernés passent largement en-dessous des 2W/kg. « Flashé » à 2,11 W/Kg au début de l’année, le Honor 8 passe par exemple à 1,45W/kg. Vous pouvez retrouvez toutes les mesures dans le tableau ci-dessus.

Pour plus d’informations sur le sujet, nous vous proposons de consulter notre dossier avec la liste des smartphones avec le meilleur et le pire débit d’absorption spécifique. Où l’on apprend entre autres que les iPhone sont loin d’être les meilleurs élèves en la matière, bien au contraire. Alors que Samsung par exemple s’en sort très bien à ce niveau.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Redmi K20 Pro : un haut de gamme à moins de 350 € ?

Redmi dévoilera une nouvelle gamme de smartphones le 28 mai prochain. Elle sera composée de deux modèles : un Redmi K20 standard, mais aussi un Remi K20 Pro. Ce sont les premiers smartphones de la marque à embarquer un processeur…

Huawei est prêt à remplacer Android et Windows dès 2019

Malgré les pressions venant de toutes parts, Huawei continue d’afficher sa détermination à sortir de son isolement. Richard Yu, le responsable de la division mobile du groupe chinois à confirmé que ses alternatives à Android et Windows pourraient être lancées…

Realme 3 Pro officiel : une fiche technique canon pour 199 euros

Le lancement du Realme 3 Pro est désormais officiel en France. Le smartphone de l’ancienne filiale de Oppo débarque sur un segment où Xiaomi et Honor sont déjà bien installés, mais son rapport qualité-prix devrait en convaincre plus d’un de…

Affaire Huawei : pourquoi ARM a cédé face à la Maison Blanche ?

L’affaire Huawei a pris un nouveau tournant avec la défection d’ARM – l’entreprise conçoit l’architecture et les coeurs qui sont utilisés par l’ensemble des fondeurs du marché, dont HiSilicon (filiale de Huawei), MediaTek, Apple, Qualcomm ou encore Samsung. Or ARM…

Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…