Le contrôle technique sera obligatoire pour les motos en 2023, c’est désormais officiel

 

Les motos et les deux-roues n'échapperont pas au contrôle technique obligatoire. Dès 2023, tous les propriétaires d'un scooter ou d'une moto devront passer régulièrement un contrôle. Un décret publié dans le Journal Officiel vient de confirmer officiellement la mise en place de la mesure, au grand dam des associations de motards. 

Airbag moto
Crédits : Unsplash

En juin dernier, la Direction Générale de l’Énergie et du Climat (DGEC) a acté l’obligation du contrôle technique pour les deux-roues à partir de 2023. Tous les deux ans, les conducteurs d'une moto, d'un scooter, d'une Vespa, d'un chopper ou encore d'une mobylette devront faire inspecter leur véhicule.

Ce 9 août 2021, un décret a été publié dans le Journal Officiel, confirmant la mise en place du contrôle technique obligatoire à partir de 2023. “Á compter du 1er janvier 2023, les véhicules motorisés à deux ou trois roues et les quadricycles à moteur font l’objet d’un contrôle technique”, explique le Journal Officiel de de la République française.

Un contrôle technique obligatoire tous les deux ans

Ce texte de loi vise tous les “détenteurs de véhicules à moteur à deux ou trois roues, détenteurs de quadricycles à moteur”. Ce nouveau contrôle technique concerne donc tous les deux-roues de plus de 50 cm3 mais aussi les voitures sans permis.

Dans le détail, le premier contrôle d'un véhicule doit être effectué “dans les six mois précédant l’expiration d’un délai de quatre ans à compter de la date de leur première mise en circulation”. Ensuite, l'inspection doit impérativement être renouvelée tous les deux ans, ou avant toute revente du deux-roues. C'est déjà le cas pour les voitures. Seule exception : les véhicules de collection. “Pour les véhicules de collection, le délai entre deux contrôles techniques est porté à cinq ans”, sauf en cas de revente, souligne le Journal Officiel.

Les véhicules immatriculés avant le 1er janvier 2016 passeront leur premier contrôle technique dès 2023. Les les véhicules immatriculés entre 2016 et 2020 attendront jusqu'à 2024 pour un première inspection. Enfin, les deux-roues immatriculées en 2021 seront contrôlés en 2025.

Une mesure instaurée avec un an de retard

Cette mesure, déjà en vigueur dans l'Europe, a longtemps été repoussée par les autorités françaises, notamment à cause des confinements successifs qui ont paralysé le pays. Annoncé dès 2015 par le gouvernement de Manuel Valls, le contrôle technique des motos devait d'abord entrer en vigueur en 2022. C'est d'ailleurs que ce préconisait une directive européenne de 2014.

Notez aussi que de nombreuses associations de motards, dont Fédération française des motards en colère, ont fustigé la législation. “C'est scandaleux, c'est un vrai racket, on ne va pas lâcher l'affaire. On a la surprise de voir ce décret arriver en pleine période estivale”, regrette Jean-Marc Belotti, de la Fédération des motards en colère, contacté par l'AFP.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !