La CNIL renforce ses mesures anti-spams et met en place un outil radical

 

Les courriers indésirables ont cette fâcheuse tendance à agacer tant ils polluent nos chères amies les boîtes mail. Bien que la plupart soient filtrés, ces messages à but publicitaire ou frauduleux restent particulièrement gênant. L’ultime solution pour s’en débarrasser étant alors de les signaler, chose que proposent la CNIL et l’association Signal Spam au travers d’un outil visant à signaler le spam depuis son navigateur internet.

spam android

Pratiquement tout le monde dispose d’une boîte mail de nos jours, qu’elle soit liée à son activité professionnelle ou non. Limite indispensable, ce dispositif permet d’échanger rapidement et efficacement avec n’importe quel individu, où qu’il soit sur la planète. Autant dire que c’est le pied !

C’est le cas de le dire oui, sauf peut-être quand cette chère boîte mail que chacun utilise au quotidien est envahie de courriers indésirables. Qu’ils soient d’ordre publicitaire ou frauduleux, ils sont extrêmement dérangeants et ce, malgré que des boîtes comme Gmail peuvent en éliminer plus de 99,9% aujourd’hui. Heureusement, la CNIL semble avoir trouvé une solution au problème.

Spams : une extension pour navigateur permet de les signaler en un seul clic

Dans le but de « lutter plus activement contre le spam », la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) s’est tournée en direction d’une association qui lutte contre ce phénomène des courriers indésirables sur les boîtes aux lettres électroniques. Signal Spam, tel est le nom de cet organisme à l’origine d’un outil visant à signaler les spams en un seul clic depuis son navigateur internet.

L’initiative est des plus ingénieuses et surtout très simple à mettre en place puisqu’il suffit
simplement de s’inscrire sur le site de l’association Signal Spam et de télécharger l’outil pour en profiter. L’extension est disponible pour les navigateurs de type Google Chrome, Firefox, Safari et peut aussi prendre la forme d’un module à installer pour les logiciels de messagerie de type Thunderbird, Outlook, Mail OSX Sierra et Mail OSX El Capitan.

Parfait, mais comment faire justement pour signaler ces vilains mails en un seul clic ? Il s’agit tout bêtement, une fois que le système est installé et configuré sur son navigateur web (Google Chrome, Firefox, …), d’ouvrir le spam jugé comme dérangeant ou suspect et de le signaler via une icône prévue à cet effet. Simple comme bonjour, vraiment !

Une fois cette action réalisée, « le contenu de ces mails seront transmis au service de l’association Signal Spam pour analyse. Votre signalement permet d’identifier les criminels, d’informer les autorités, d’être automatiquement désinscrit auprès des routeurs membres, d’imposer des pratiques commerciale plus respectueuses, des internautes et bien sûr d’améliorer la protection de votre ordinateur » comme le spécifie la CNIL dans une récente déclaration officielle.

Ce procédé mis à disposition de la part de l’association Signal Spam peut donc s’avérer être d’une très grande utilité pour des millions d’utilisateurs. Mais aussi pour la CNIL, qui peut désormais avoir « une vision globale du phénomène, et donc de conduire des investigations et une politique répressive plus efficaces ».



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…