Citroën : après la C4, au tour de la C3 de passer au 100% électrique

 

La Citroën C3 fait partie des meilleures ventes de la marque aux chevrons en 2020 et 2021. Une belle performance, d'autant que la gamme C3 est la seule à ne pas proposer de version 100% électrique. Le constructeur compte bien corriger cette lacune dès 2023.

Citroen eC3 annonce
Crédits : Citroen C3

Doucement, mais sûrement, Citroën continue d'électrifier son parc. Après le succès rencontré avec la Citroën Ami, la petite citadine électrique sans permis à 6900 €, la marque aux chevrons a présenté récemment la Citroën ë-C4 X, une toute nouvelle berline/SUV électrique.

Ce modèle inédit vient donc compléter la gamme C4 composée de la Citroën C4 et ë-C4. Pour l'instant, il faut préciser qu'il s'agit des seuls véhicules 100% électriques proposés par le constructeur (si l'on exclut l'AMI, qui vise un marché particulier). Néanmoins, Citroën compte diversifier son offre prochainement, en lançant une version électrifiée des C3 et C3 Aircross. Ces citadines, disponibles en diesel et en essence, se sont imposées dans le TOP 5 des meilleures ventes en France en 2020 et 2021.

Ces variantes devraient débarquer dès 2023 si l'on en croit les dires du constructeur. Pour l'occasion, la citadine devrait d'ailleurs changer de plateforme, troquant la plateforme PF1 de PSA pour la plateforme CMP de la maison-mère Stellantis. Pour rappel, on retrouve cette plateforme sur plusieurs véhicules électriques du groupe comme la Peugeot e208 ou encore les dernières Opel Corsa électriques.

A lire également : La Citroën Ami cartonne avec plus de 20 000 ventes

Citroën passe à la plateforme CMP pour la ë-C3

De fait, on devrait donc retrouver le fameux bloc moteur de 100 kWh et sa batterie de 50 kWh, pour une puissance de 136 chevaux environ. Côté autonomie, elle devrait osciller entre 320 et 350 km en utilisation mixte. Arnaud Ribaud, patron de Citroën Europe, a confirmé l'utilisation de la plateforme CMP à nos confrères du site AutoExpress.

Le travail que nous faisons actuellement est de diminuer les couts ou d'être capable de compenser l'augmentation du coup des matières premières et de l'électrification dans tous les projets que nous développons”. Le cadre précise par ailleurs qu'il compte offrir avec la nouvelle e-C3 une “alternative plus économique aux Vauxhall et aux Peugeot” électriques. Pour vous donner un ordre d'idée, la Peugeot e-208 se négocie à partir de 34 550 €.

Reste maintenant à savoir comment Citroën compte s'y prendre pour proposer une facture allégée avec la e-C3 : un moteur moins puissant au risque d'avoir une autonomie réduite ? Ou plutôt rogner sur les coûts de production ? A l'heure où les prix des matières premières s'envolent, nous sommes curieux de savoir quelle sera la solution miracle adoptée par le constructeur.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !