Les voitures électriques empêchent les policiers de travailler et d’arrêter les criminels

 

Selon un chef de police, les voitures de police électriques utilisées dans les zones rurales ne permettent pas aux agents de se rendre sur les scènes de crime, puisque les batteries des véhicules sont trop souvent à plat.

Police voiture électrique
Crédit : Gloucestershire Police

La police a du mal à lutter contre la criminalité et à répondre aux urgences dans le Gloucestershire parce que ses véhicules électriques manquent d'énergie, selon le commissaire de police et de criminalité Chris Nelson. La police de Gloucester possède la plus grande flotte entièrement électrique du Royaume-Uni, 21 % de ses 435 véhicules étant électriques.

Néanmoins, malgré un effort considérable pour passer à l’électrique, plusieurs agents regrettent l’abandon progressif des véhicules thermiques. « Nous avons la plus grande flotte en pourcentage de la taille. Cela a entraîné des problèmes », a déclaré Chris Nelson, commissaire conservateur de la police et de la criminalité pour Gloucester. Les agents qui conduisaient des véhicules électriques auraient beaucoup de mal à trouver des chargeurs dans le comté.

Lire également : un véhicule autonome sans conducteur tente d’échapper à la police pendant un contrôle

La police n’arrive plus à combattre le crime en voiture électrique

Selon le chef de la police, les agents constatent régulièrement que leurs véhicules sont à court d'énergie lorsqu'ils répondent à des urgences dans les zones rurales. Face à ces problèmes d’autonomie, la police semble désormais plus frileuse face à l’idée de continuer la transition vers l’électrique. « Les options de conception disponibles pour les véhicules électriques à usage opérationnel ne sont peut-être pas aussi avancées que je le souhaiterais. Alors, disons-le, je suis prudent quant à l'idée d'aller plus loin dans cette voie à ce stade », annonce Nelson.

« Si un agent se trouve dans une zone rurale sur un accident de la route et que ses feux sont allumés, que sa radio est allumée, que son chauffage est allumé, je ne voudrais pas qu'il soit à court d'énergie pour tous ces équipements, simplement parce qu'il ou elle est dans une voiture électrique », poursuit-il. Bien qu'ils soient plus efficaces que les voitures à moteur à combustion, les voitures électriques ne peuvent pas stocker efficacement la même quantité d'énergie qu'un réservoir d'essence, et leurs performances diminuent lorsque leurs batteries chauffent pendant l'utilisation. La police de Gloucester continue de soutenir les bienfaits des véhicules électriques sur l’environnement, mais ne peut pas en oublier l’efficacité de ses voitures pour lutter contre la criminalité.

Il semble donc que la police britannique mettra plus de temps que prévu à changer sa flotte de véhicules thermiques. En France, on sait que la gendarmerie et la police ont commencé à passer à la voiture électrique depuis 2020.

Source : The Telegraph



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !