La Citroën Ami cartonne avec plus de 20 000 ventes

 

La Citroën Ami cartonne en France avec plus de 20 000 ventes au total. Une belle performance pour cette minicitadine électrique lancée en 2020, à un tel point que le groupe Stellantis, propriétaire de Citroën, souhaite proposer des adaptations de l'AMI au sein des autres marques du groupe.

citroen ami carton
Crédits : Citroën

En février 2020, Citroën a surpris son monde en dévoilant la Citroën AMI, une toute nouvelle minicitadine électrique. S'adressant avant tout aux urbains sans permis, cette voiturette est pensée pour réaliser des trajets du quotidien avec ses 70 km d'autonomie et sa vitesse maximale de 45 km/h. Pour inciter les utilisateurs à se tourner vers l'AMI plutôt que vers un scooter ou un vélo à assistance électrique, la marque aux chevrons a adopté une stratégie tarifaire agressive : une facture de 7400 € seulement (une fois le bonus écologique de 900 € appliqué) ou bien un crédit-bail à 19,99 €/mois sur 48 mois après versement d'un acompte initial de 2644 €.

Et si elle était moquée à ses débuts pour son design ou encore son manque de finition et d'équipements, la Citroën AMI a rapidement trouvé son public. En effet et selon des chiffres publiés par le constructeur ce vendredi 22 avril 2022, plus de 20 000 AMI ont été vendues en France depuis son lancement en fin d'année 2020. Une performance remarquable, surtout avec les difficultés que connaît l'industrie automobile depuis plusieurs mois maintenant.

À lire également : Citroën Ami – le prix de la voiture électrique sans permis augmente

L'AMI cartonne à la grande surprise de Citroën et Stellantis

Déjà en 2021, la minicitadine électrique cartonnait, avec 11 000 exemplaires écoulés. Sans surprise, la clientèle de l'AMI est surtout jeune, urbaine, et utilise principalement l'AMI pour de petits trajets quotidiens (pour se rendre au travail, au lycée/université, etc.). Face à ce succès inattendu, le groupe Stellantis, la maison-mère de Citroën, envisage de proposer des équivalents de l'AMI dans les autres marques du groupe. 

Ce sera notamment le cas chez Opel, qui a présenté en automne 2021 l'Opel Rocks-e. Si vous lui trouvez des ressemblances avec l'AMI, c'est normal. Il s'agit tout simplement du même véhicule, rebadgé Opel pour l'occasion. Fiat pourrait également lancer sa propre version de l'AMI si l'on en croit les dernières rumeurs. Baptisée Fiat Topolino, elle présenterait un design similaire et les mêmes caractéristiques techniques, à la différence près qu'elle pourrait abriter un toit décapotable. Ce modèle pourrait débarquer sur le marché italien dès 2023. 

Source : AutoPlus



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !