Chrome va moins pomper la batterie de votre smartphone grâce à un nouveau mode d’économie d’énergie

 

Google teste une nouvelle fonctionnalité dans Chrome qui va réduire l'impact du navigateur sur l'autonomie des smartphones et des PC portales. Les sites web pourront entrer dans un mode d'économie d'énergie qui limite drastiquement la sollicitation du CPU. De quoi faire d'une pierre deux coups en prolongeant l'autonomie de la batterie d'une part, tout en optimisant les performances du navigateur.

Google Chrome

Les navigateurs sont particulièrement gourmands en ressources et Chrome fait partie des pires applications pour l'autonomie de votre smartphone. Les laptops n'échappent pas non plus à ce triste constat. Google a enfin décidé de prendre le problème à bras le corps et essaie désormais d'améliorer l'efficacité énergétique de son navigateur. La firme teste une nouvelle fonctionnalité qui permet aux éditeurs de sites web d'activer un mode d'économie d'énergie salvateur pour l'autonomie de nos appareils.

Comment ça marche ?

De la même manière que les éditeurs peuvent proposer une version alternative de leurs sites web qui passent automatiquement au mode sombre sur Chrome en fonction des préférences de l'utilisateur, ils pourront insérer plusieurs lignes de code qui modifient le fonctionnement de leurs pages sans pour autant affecter significativement l'expérience utilisateur. Ils peuvent le faire en baissant le framerate (pour les contenus vidéo), en réduisant la vitesse et la fréquence de chargement des scripts en arrière-plan ou les deux à la fois.

Ces modifications à priori anodines permettront de réduire la sollicitation du CPU et par ricochet augmenter l'autonomie des smartphones et des PC. Ces nouvelles options viennent s'ajouter à une autre fonctionnalité annoncée il y a quelques semaines. En en espaçant les « réveils » de JavaScript d'une minute pour les onglets en arrière-plan, Google promet un gain d'autonomie de 28% pour un utilisateur ayant jusqu'à 36 onglets ouverts sur Chrome.

Les développeurs peuvent déjà effectuer des tests via la plateforme Chrome Origin Trial. Ces fonctionnalités devraient arriver dans Chrome à partir de la version 86. Selon le site The Windows Club, le navigateur ne forcera pas systématiquement ces options sur tous les sites web. Leur implémentation est soumise au bon vouloir de chaque éditeur qui pourra les activer soit en permanence ou lorsque le mode d'économie d'énergie est activé à l'échelle de l'OS.

Source : The Windows Club



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !