Call of Duty : Microsoft pourrait arrêter d’en sortir un tous les ans

 

Avec le rachat d'Activision Blizzard par Microsoft, de nombreuses questions se posent au sein de l'éditeur américain. Plusieurs cadres s'interrogent notamment sur le devenir de la série Call Of Duty. Plus précisément, l'habitude de sortir un épisode par an pourrait bien être mise au placard. Une bonne chose au regard de l'accueil mitigé de Vanguard.

call of duty fin sorties annuelles
Crédits : Activision

Sauf si vous êtes resté en mode avion toute la semaine, vous savez que Microsoft a réalisé le casse du siècle en début de semaine. En effet, la firme de Redmond a annoncé le rachat d'Activision-Blizzard pour la somme faramineuse de 60 milliards d'euros. Avec cette opération, Microsoft prend la tête de 14 studios supplémentaires. Le géant américain se retrouve également propriétaire de plusieurs licences prolifiques, comme Call Of Duty ou World of Warcraft pour ne citer qu'elles.

De fait, cette acquisition provoque de nombreuses interrogations au sein de l'éditeur américain. Comme le rapportent nos confrères du site Bloomberg, ce rachat pourrait pousser Microsoft et le directoire d'Activision-Blizzard à revoir la stratégie commerciale du groupe sur certains titres, à commencer par la saga Call Of Duty.

Et effet et depuis plusieurs années maintenant, la société a adopté un rythme de croisière effréné avec le lancement d'un opus par an. Une stratégie qui s'est avérée payante au départ et qui a permis à la série de dépasser les 400 millions d'unités vendus. Un record absolu. Seulement, un tel rythme de production a pesé lourd sur les épaules des employés des trois studios en charge de la licence, à savoir Infinity Ward, Treyarch et Sledgehammer Games. Et forcément, la qualité a diminué au fil des opus.

À lire également : Call of Duty – Warzone est truffé de bugs, Activision présente ses excuses et promet de les corriger

Vers la fin des Call Of Duy annuels

D'après les sources de Bloomberg, deux cadres d'Activision ont déjà discuté de l'abandon des sorties annuelles. Bien que rien ne soit encore finalisé, de nombreux développeurs des studios concernés ont assuré à ces responsables que sortir des jeux à une cadence plus lente permettra de renforcer la franchise, clairement en perte de vitesse. Il faut dire que le dernier opus, Call Of Duty Vanguard, n'a pas été accueilli chaudement par la presse comme par les joueurs.

La faute à une campagne solo insipide, un mode Zombie raté et un multijoueur classique parasité par la triche et les bugs. Résultat, les ventes de cet opus ont diminué de 36% au Royaume-Uni par rapport à celles de Black Ops Cold War, le précédent épisode. En optant pour un calendrier de sortie plus étendu, les équipes des studios précédemment cités auront plus de temps pour développer des épisodes véritablement novateurs, à même de faire évoluer la franchise. Il faut dire qu'elle en a cruellement besoin.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !