Bitcoin : le Salvador a perdu la moitié de ses investissements après le crash des cryptomonnaies

 

Le Salvador avait fait sensation l’année dernière en investissant massivement dans le Bitcoin. Des mois plus tard, et à la lumière du récent krach qui a fait dégringoler l’ensemble des cryptomonnaies, l’opinion internationale se demande désormais comment son président compte réagir. Malgré la perte de plus de la moitié de ses investissements, ce dernier semble déterminer à continuer sur cette voie.

bitcoin salvador
Crédits : Pixabay

Souvenez-vous : à l’été 2021, le Salvador devient le premier pays au monde à faire du Bitcoin sa monnaie nationale. Si le dollar américain reste majoritaire et surtout officiel au sein du petit État, la cryptomonnaie s’impose alors comme une véritable alternative. Le président Nayib Bukele fait tout pour inciter sa population à transitionner vers la devise numérique, enchaînant les déclarations choc. Quelques mois plus tard, celui-ci annonce la création d’une ville entièrement dévouée au Bitcoin.

Mais le temps finit par rattraper les idéaux de Nayib Bukele. Mars 2022 : le grand krach des cryptomonnaies démarre, entraînant tout sur son passage. Pendant plusieurs semaines, la valeur des devises numériques chute inexorablement. Cette semaine, le Bitcoin est passé sous la barre des 26 000 dollars, atteignant ainsi son niveau le plus bas depuis plus d’un an. De fait, le Salvador a ainsi perdu la moitié de ces investissements effectués au cours de la dernière année.

Le Salvador dans la panade après le krach des cryptomonnaies

En octobre 2021, Nayib Bukele avait déjà investi presque 58 000 euros par Bitcoin pour en acheter un total 420, somme qu’il avait bien évidemment puisé dans les impôts payés par la population. À l’époque, il s’agit de la plus grosse dépense du gouvernement en la matière, bien qu’il ne s’est pas arrêté là. Alors les voyants avaient déjà viré au rouge, le président remet le couvert en mai dernier en faisant l’acquisition de 500 nouveaux Bitcoin, à 29 445 euros l’unité.

Sur le même sujet : Le cours du Bitcoin s’effondre de près de 10 000 dollars après l’adoption au Salvador

À l’heure où sont écrites ces lignes, le Bitcoin vaut exactement 21 280 euros. Une somme qui ne joue pas vraiment en la faveur du président du Salvador, qui continue d’espérer que le cours remonte pour justifier ces achats effectués avec l’argent public. Aujourd’hui, le pays détient 2301 Bitcoin, soit près de 49 millions d’euros. Une valeur qui a environ baissé de moitié depuis le début de l’opération.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !