Baisse du prix des appels et SMS en Europe à partir du 15 mai 2019

La Commission Européenne indique que la baisse du prix des appels et SMS internationaux au sein de l’Europe a lieu ce 15 mai 2019. Après la fin des frais d’itinérance (roaming), l’UE veut désormais faciliter les communications lorsque l’utilisateur se trouve dans son propre pays.  

prix appels sms europe roaming

La Commission Européenne fait savoir qu’à partir du 15 mai 2019, le prix des appels passés et SMS envoyés au sein de l’Union Européenne d’un pays à l’autre vont être plafonnés. Les opérateurs ne seront plus autorisés à surfacturer ces communications au-delà d’un certain seuil. « Les appels téléphoniques via un téléphone fixe ou portable ou l’envoi de SMS d’un pays de l’UE à un autre sont plafonnés à 19 centimes la minute et 6 centimes par SMS », apprend-on. Il est aussi précisé que la TVA n’est pas inclue dans ces tarifs.

Après le roaming, baisse du tarif des appels et SMS internationaux au sein de l’Europe

Voici un exemple concret donné par la Commission pour mieux comprendre : « Maria vit en Italie et sa fille travaille en Belgique. Elle appelle en moyenne sa fille durant environ deux heures par mois. L’appel depuis la ligne fixe et l’utilisation d’un plan national italien coûterait 0,89 euros par minute, ce qui signifie que Maria dépenserait environ 105 euros par mois pour appeler sa fille. Avec les nouvelles règles, elle paierait un maximum de 0,23 euros (TVA comprise) par minute, soit un maximum de 27 euros pour la même durée d’appels. C’est quatre fois moins qu’auparavant, l’économie totale se chiffrant à 78 euros par mois. »

Lire aussi : Depuis la fin des frais de roaming en Europe, la consommation de data a explosé de 435% !

Pour rappel, il était possible avec un forfait français de communiquer depuis un autre pays de l’UE sans surcoût. C’est ce qu’on appelle le roaming, ou itinérance. Mais communiquer depuis la France vers l’étranger était plus compliqué, et c’est pourquoi cette mesure a été prise. Bien sûr, il ne s’agit que de plafonds. Suivant votre opérateur, les coûts peuvent être inférieurs à ceux annoncés.

Voici la liste des pays concernés par la réforme : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Tchéquie, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie et Suède. Par la suite, la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein, membres de l’Espace économique européen, devraient aussi en faire partie.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Box Internet : l’Arcep dit non à l’interdiction des forfaits illimités

Les forfaits illimités sur les box Internet ne doivent pas être abandonnés en France, estime Sebastien Soriano, président de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques), en réponse aux mesures irréalistes du Conseil national du numérique.  Il y a quelques…