AYA-NEO : la concurrente de la Nintendo Switch récolte plus d’un million d’euros de financement

 

La campagne de financement de l’AYA-NEO a dépassé toutes les espérances de son constructeur. Pour 45 000 € demandés, 1,3 million a été versé. Le PC gaming façon Nintendo Switch a visiblement trouvé son public. D’autant que son lancement, désormais prévu pour mai 2021, a été retardé à cause de la pénurie de composants.

aya neo

Tremble Nintendo ! L’AYA-NEO est un véritable succès avant même sa sortie. Hier, son constructeur a lancé une campagne de financement à hauteur de 45 373 €. À l’heure où sont écrites ces lignes, la cagnotte culmine à plus de 1,3 million d’euros. La Switch, qui a visiblement inspiré le design de la console, a-t-elle du souci à se faire ? Analysons la situation.

Pour commencer, l’AYA-NEO n’est pas à proprement parlé une console, mais plutôt un PC gaming. Sous un format portable, ce dernier parvient à embarquer une fiche technique relativement impressionnante : un processeur AMD Ryzen 5 4500U gravé en 7 nm, une carte graphique Radeon Vega 6, 16 Go de RAM pour un 1 To de stockage… L’AYA-NEO et la console de Nintendo ne jouent pas vraiment dans la même cour.

L’AYA-NEO peut-il vraiment concurrencer la Nintendo Switch ?

Il est toutefois difficile de fermer les yeux devant les similitudes. Son écran tactile, ses joysticks et son design global rappellent très largement la Switch. D’autant que l’AYA-NEO dispose d’un avantage de choix : la capacité de faire tourner correctement les plus gros titres du moment. Sur sa page de financement, le constructeur affiche fièrement les résultats obtenus par son PC portable. On y voit notamment Assassin’s Creed Valhalla, Cyberpunk 77 ou encore Red Dead Redemption 2 disponibles en Ultra, à condition de faire un sacrifice sur les sacro-saints FPS.

Mais Nintendo ne manque pas d’arguments pour autant. D’une part, la console dispose d’une communauté de joueurs déjà bien ancrée et fidèle. Depuis sa sortie, celle-ci bat un à un les records de vente de la firme, et ce pour une bonne raison : acheter une console Nintendo, c’est s’offrir la possibilité de jouer à toutes les exclusivités de la firme. Aucun Zelda, Mario ou encore Animal Crossing ne verra le jour sur AYA-NEO. Ensuite, le constructeur a déjà sa riposte dans les starting-blocks, avec une Super Switch plus puissante très probablement en cours de développement. Enfin, l’AYA-NEO n’est pas hybride : il est bien possible de la brancher à sa TV pour profiter d’un plus grand écran, mais pas par le système de dock bien pratique de Nintendo.

Le PC dispose donc de bien des avantages, mais s’adresse sûrement à un public plus fermé que celui de Nintendo. Reste que l’attente est grande du côté des participants à la campagne de financement. Après un premier report de la sortie, la faute à la pénurie de composants, la machine est fin prête se lancer sur le marché. Elle est déjà en rupture de stock. Seuls les modèles 1 To à 727 € et Ultimate 1 To à 802 € sont encore disponibles. Sortie prévue en mai 2021.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !