ASUS Vivobook Pro 16X OLED : affichage hors pair et puissance sous le capot… le verdict d’une Youtubeuse

 

« Quand j’ai lancé le Vivobook, ça a vraiment été l’effet waouh dès que j’ai posé les yeux sur l’écran ! J’ai vraiment été bluffée par la profondeur des noirs et les couleurs éclatantes.»

asus vivobook pro 16X oled

Monteuse de formation, Charlotte, 27 ans, exerce ses talents à titre personnel depuis 4 ans, en tant qu’animatrice de la chaîne YouTube Kaelbel, sur laquelle elle publie chaque semaine ses propres vidéos. L’occasion pour elle d’exprimer sa passion de la High-Tech au travers de prises en main ou de séquences d’unboxing.

A lire aussi : ASUS Vivobook Pro 16X OLED, le nouveau terrain de jeu des créatifs

Charlotte, vous avez remplacé votre machine par le Vivobook Pro 16X OLED d'ASUS pendant quelques jours, quelles sont vos premières impressions ?

Pour ma chaîne Kaelbel, je filme et je monte une vidéo par semaine avec un vieux Macbook Pro de 2017. Quand j’ai lancé le Vivobook, ça a vraiment été l’effet waouh dès que j’ai posé les yeux sur l’écran ! Je pensais que ma machine habituelle rendait une image assez bonne, mais je n’avais jamais eu l’occasion de travailler sur un écran OLED de cette qualité. J’ai vraiment été bluffée par la profondeur des noirs et les couleurs éclatantes.

C’est important pour votre activité de montage la qualité de l’écran ?

Quand je m’attaque au montage d’une vidéo, sans être une experte, je passe forcément par la phase colorimétrie pour effectuer quelques réglages de base, donner un peu de peps à l’image et faire en sorte que les noirs soient vraiment noirs et les blancs vraiment blancs. J’utilise pour cela les outils mis à disposition sur le logiciel de montage Premiere Pro de la suite Adobe. Avec l’écran OLED de l’ASUS Vivobook Pro 16X OLED et toutes ses certifications en rapport avec la colorimétrie [NDLR, Pantone avec une couverture 100% du spectre DCI-P3], je suis en totale confiance. De toute façon, le résultat est visible à l’œil nu : les couleurs sont plus réalistes sur cet écran et les noirs tout comme les blancs sont au top.

Pendant le montage, le Vivobook Pro 16X OLED d’ASUS a-t-il répondu à vos attentes ?

Là encore, l’écran de 16 pouces, beaucoup plus grand que mon ordinateurs 13 pouces habituel, m’a vraiment facilité la tâche. La puissance de ce Vivobook Pro et sa mémoire vive importante [NDLR, 16 Go de LPDDR4 intégrés, jusqu’à 32 Go possible] m’ont également permis de travailler bien plus confortablement, en réalisant mon montage avec une visualisation intégrale, en plein écran. D’habitude pour éviter que ma machine ne rame trop, je suis obligée de limiter la visualisation en un quart. Avec l’ASUS, tout est plus fluide, j’ai travaillé sans contrainte d’affichage et sans ralentissement.

asus vivobook pro 16X oled

Au quotidien, le gain de confort est-il quantifiable ?

Même si je réalise chaque semaine des montages « assez simples » avec Premiere Pro, sans faire appel à des tonnes d’effets spéciaux ou de transitions, et que je limite mon utilisation de Photoshop à la création de miniatures, j’ai quand même besoin d’une machine assez performante. Le Vivobook Pro m’a fait gagner un temps bien au-delà des mes attentes. À partir d’un rush d’une quarantaine de minutes, j’ai produit une vidéo d’environ 11 minutes. Et je n’ai mis qu’une dizaine de minutes pour exporter ce fichier de 1 Go, ce qui est franchement confortable !  D’autre part, quand je lance un export avec Premiere Pro, les souffleries s’activent à fond d’habitude, j’ai l’impression que ma machine va décoller. Alors, le travail en silence du Vivobook, grâce à ses ventilateurs efficaces et à sa puissance, ça a vraiment été une bonne surprise. Grâce à ces deux choses, je n’ai plus l’impression que l’ordinateur est au bout de sa vie. Et je peux même poursuivre d’autres tâches en parallèle, sur Photoshop par exemple. Encore un gain de temps !

Qu’avez-vous pensé de l’équipement de ce Vivobook Pro 16X OLED ?

J’ai apprécié d’une manière générale le design élégant et compact du Vivobook, même si je ne suis pas amenée à me déplacer avec. Le clavier est très ergonomique car il est assez grand, avec en plus la présence d’un pavé numérique qui me fait gagner beaucoup de temps. Et il a un côté original avec ses touches de différentes couleurs. Le lecteur d’empreintes digitales intégré est très réactif, cela m’évite en plus de devoir systématiquement taper mon code secret !

L’ASUS Vivobook Pro 16X OLED offre-t-il des fonctions inattendues, utiles à votre activité ?

Je crois que ce qui m’a vraiment frappée, ce sont les possibilités de personnalisation infinies offertes par ce Vivobook. On peut tout régler à sa convenance, de l’intensité de la ventilation à celle de la lumière bleue pour moins fatiguer ses yeux. Le Dialpad est également une excellente idée, qui une fois encore permet de pousser à fond la personnalisation, pour un gain temps. Il s’agit d’une petite roue lumineuse qu’on peut activer de façon assez instinctive et qui vient s’afficher simultanément sur le touchpad et l’écran. En montage vidéo, chacun a ses habitudes et fait appel à certaines fonctions plus que d’autres. Il est alors possible de configurer le Dialpad pour qu’il mette à portée de doigts ses raccourcis favoris. Je trouve ce concept d’ASUS assez sympa et il peut parfaitement s’intégrer dans un process de montage pour gagner en rapidité.

asus vivobook pro 16X oled

Cet article a été rédigé en partenariat avec ASUS.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers bons plans !