Arnaque chez Uber : des chauffeurs facturent leurs clients 130 € pour nettoyer du « vomi » imaginaire

Une arnaque pratiquée par certains chauffeurs Uber consiste à facturer les clients jusqu’à 130 euros pour frais de nettoyage. Ces derniers sont accusés à tort d’avoir vomi à l’intérieur du véhicule, fausses photos à l’appui. Uber se range alors du côté des conducteurs plutôt que celui des clients lors du litige.

uber facture vomi

Une nouvelle arnaque cible les clients Uber aux États-Unis. Le Miami Herald rapporte que plusieurs utilisateurs de l’application se sont plaints après avoir été facturés l’équivalent de 130 euros (150 dollars) pour « frais de nettoyage ». Ils ont en fait été accusés par leur chauffeur d’avoir vomi dans la voiture, ce qu’ils nient en bloc. Un nouveau scandale est né : la fraude au vomi. Vivement qu’Uber puisse repérer les passagers ivres grâce à l’IA.

Uber : une arnaque fait monter la facture de 130 euros

Un chauffeur peut rapporter à Uber qu’un accident de type vomi a eu lieu dans son véhicule. Il envoie alors des photos à la société pour prouver ses dires. Mais il s’avère que certains conducteurs peu scrupuleux fournissent de fausses photos pour récupérer plus d’argent, directement facturé au client, qui est prévenu qu’un « ajustement » a été effectué sur le montant de la course. Les clients tentent bien sûr de se faire rembourser, mais c’est parole contre parole et dans la plupart des cas, Uber prend position pour ses chauffeurs plutôt que pour les clients.

Les facturations pour frais de nettoyage font partie des conditions d’utilisation d’Uber. « Les passagers sont tenus responsables des dommages causés par de la nourriture ou des vomissures répandues à l’intérieur ou à l’extérieur du véhicule », est-il indiqué. Voici le détail des frais qui peuvent vous être facturés, en fonction de la gravité des faits :

  • Les dommages nécessitant un nettoyage simple (petite quantité de liquide ou de nourriture, saleté mineure) sont facturés 20$ (17 euros)
  • Le vomi et les renversements de liquide sur l’extérieur du véhicule sont facturés 40$ (34 euros)
  • Le vomi ou les renversements importants de liquide ou de nourriture sur les tissus ou autres surfaces difficiles à nettoyer à l’intérieur du véhicule sont facturés 80$ (68 euros)
  • Un incident impliquant une quantité significative de fluides corporels (urine, sang, vomit, etc.) à l’intérieur du véhicule ou un nettoyage entre la fenêtre et la porte ou dans les orifices de ventilation est facturé 150$ (130 euros)

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Tesla : Chromium devient le navigateur des voitures électriques

Lentement mais surement Chromium s’établit comme le noyau universel des navigateurs web. Bientôt, les voitures électriques de Tesla vont entrer dans les rangs. Le navigateur installé sur l’ordinateur de bord est en effet l’un des points les plus négligés de…

Tesla : pourquoi Elon Musk risque de devoir fermer son compte Twitter

Des actionnaires Tesla veulent forcer Elon Musk à fermer son compte Twitter. D’après une plainte, ses tweets ont un impact négatif sur le cours en bourse de l’entreprise. En postant des informations erronées sur Twitter, Musk a aussi violé l’accord passé avec…

Tesla Model Y : première image teaser du SUV électrique

La Tesla Model Y, le nouveau SUV électrique de la marque, se dévoile dans une première photo teaser. Attendu pour le 14 mars 2019, le véhicule s’annonce très semblable à la Tesla Model 3. Découvrez les dernières informations disponibles sur le nouveau modèle de…

Pourquoi Tesla augmente le prix de ses voitures électriques

Tesla vient d’annoncer une hausse générale du prix de ses voitures électriques partout dans le monde. La firme d’Elon Musk renonce en effet à son projet du tout en ligne. En conséquence, le constructeur fermera moins de boutiques physiques que prévu, ce qui…

Amazon prépare ses propres voitures électriques et autonomes

Amazon qui est déjà présent dans beaucoup de secteurs jette son dévolu sur le marché des voitures électriques et autonomes. Le géant du web vient de débaucher un haut dirigeant du groupe General Motors, l’un des trois plus grands constructeurs…