Apple veut rendre la double authentification plus sûre avec des SMS liés à un domaine

 

Apple travaille actuellement sur un nouveau système censé rendre la 2FA plus sûre. Il utilisera des SMS liés à des noms de domaines. Le remplissage automatique du champ rentrera le code reçu, uniquement si le SMS envoyé sur votre smartphone a le même nom de domaine que le site sur lequel vous essayez de vous connecter.

2fa apple
Crédits : Apple

La double-authentification reste une excellente protection contre les tentatives de piratage. Microsoft considère d'ailleurs que la 2FA est efficace à 99,9% contre les pirates. Seulement, il est possible que des hackers puissent intercepter ces SMS et s'emparer du code qu'ils contiennent pour accéder à vos appareils ou vos comptes.

Afin de rendre ce système encore plus sûre, Apple travaille sur un nouveau protocole afin de garantir l'origine des SMS d'authentification envoyés aux utilisateurs. Pour ce faire, le constructeur appelle les développeurs à formater le texte de ces SMS de manière un peu particulière. En effet, ces SMS doivent désormais avoir un nom de domaine identique à celui du site web ou de l'appli sur lesquels l'utilisateur tente de se connecter avec son Apple iD.

Ils adopteront la forme suivante :

  • une introduction laissée à la guise de la plateforme émettrice du SMS, exemple : 123456 est votre code d'accès
  • puis une ligne à la structure bien précise avec un nom de domaine précédé d'une arobase et d'un code d'authentification à six chiffres, exemple : @exemple.com #123456

À lire également : Google améliore l’authentification double facteur : fini les codes, place aux notifications !

Vers une intégration sur iOS 14 et MacOS Big Sur

Cette méthode repose également sur le remplissage de champ automatique, à la différence près qu'il sera proposé à l'utilisateur uniquement si le SMS et le site/appli partagent le même nom de domaine. Si ce n'est pas le cas Safari ou le site/appli en question n'activeront pas le remplissage du champ automatique. D'après Apple, ces SMS liés à un nom de domaine rendront la tâche plus difficile aux pirates.

Apple précise bien que cette méthode n'a pas vocation à remplacer le système actuel. Les développeurs pourront toujours envoyer des SMS d'authentification qui n'adoptent pas ce formatage particulier. Dans ce cas là, le remplissage automatique ne sera pas bloqué par Safari. Quoi qu'il en soit, la firme de Cupertino a fait savoir que cette couche de sécurité supplémentaire a été soumis au World Web Consentium (W3C) pour validation et standardisation. Il devrait être intégré sur iOS 14 et MacOS Big Sur.

À lire également : iOS 14, iPadOS 14, macOS Big Sur… – comment installer la beta publique avant tout le monde

Source : The Next Web



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !