Apple vend moins de Mac que Google de Chromebook sur ses terres

Maj. le 18 juin 2019 à 10 h 20 min

Sur un marché des PC en berne depuis quelques années, il est difficile de se faire une place parmi les grands. Les PC Windows dominent largement le marché et Apple et Google se tirent la bourre avec leur Mac et Chromebook. Pour la première fois, Apple a vendu moins de Mac que Google de Chromebook sur ses terres.

chromebook goog mac apple

Les Mac et les Chromebook, ce sont deux philosophies différentes. Les ordinateurs d’Apple se positionnent clairement comme des produits haut de gamme, avec un design soigné et un système plutôt bien ficelé. Mais ils sont très chers, comptez plus de 1000 euros pour un modèle de base.

De son côté, Google a fait le choix avec ses Chromebook de proposer des machines accessibles au plus grand nombre. Son système Chrome OS est d’une simplicité déroutante mais il nécessite bien souvent une connexion internet puisqu’il est relié aux services de Google. Mais ils ont l’avantage d’être extrêmement abordables : à partir de 200 euros.

Alors que les Mac se sont toujours positionnés derrière les PC Windows en terme de ventes, pour la première fois, Google a vendu plus de Chromebook aux Etats-Unis. C’est ce qu’a annoncé le cabinet d’analyse IDC lors d’une session à la Google I/O nous explique le site The Next Web.

Selon ses données, Apple aurait vendu 1,76 millions de Mac alors que Google aurait écoulé 2 millions de Chromebook au cours du premier trimestre 2016 aux Etats-Unis.

Ce succès, Google le devrait au marché des « K12 ». Aux USA, ce marché est en fait celui des écoles primaires, collèges et lycées. Google explique que grâce à des prix défiant toute concurrence, les Chromebook sont les machines les plus vendus dans les écoles. Par ailleurs, il précise que Chrome OS est la seconde plateforme utilisée dans le monde, derrière Windows.

Une tendance qui risquerait de se confirmer dans les mois et les années à venir. Car les Chromebook tendent à s’améliorer d’année en année. Dernière nouveauté en date : l’arrivée des applications Android sur Chrome OS. Un vrai atout puisque le gros point frein des utilisateurs à utiliser un Chromebook a été le manque d’applications.

Enfin, si Google a placé ses Chromebook comme des produits très abordables et simples d’utilisation, il compte maintenant s’attaquer au marché du haut de gamme pour toucher directement les utilisateurs de Mac.

  • Lire également : Tim Cook clashe les Chromebook de Google

La firme de Mountain View a d’ailleurs déjà proposé deux modèles haut de gamme extrêmement séduisants : les Chromebook Pixel (1 et 2) qui n’ont rien à envier aux Macbook d’Apple. Et vous, si vous deviez choisir entre les deux, vous seriez plutôt tentés par un Mac ou un Chromebook ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iOS 13, iPadOS : comment installer la bêta publique

iOS et iPadOS sont enfin disponibles pour tous ceux qui voudraient les tester : la première bêta publique est enfin disponible. Il était depuis quelques semaines déjà possible de tester les nouvelles versions des systèmes d’exploitation mobile de la firme…

MacBook : Apple rappelle des batteries pour risque d’incendie

Apple rappelle des Macbook dont les batteries présentent un risque de surchauffe et donc d’incendie. Si vous disposez d’un MacBook Pro 15 pouces de 2015, vous êtes peut-être éligible au programme de remplacement gratuit de la batterie. Apple a annoncé…

iPadOS : voici la liste des iPad compatibles

iPadOS va remplacer iOS sur les tablettes Apple à la rentrée 2019. Un système d’exploitation plus adapté aux grands écrans et à la puissance des iPad qui reprend certaines fonctionnalités de macOS. Mais tous les modèles n’y ont pas droit…

iTunes : que va faire Apple avec vos achats ?

iTunes va-t-il disparaître avec tous les contenus achetés par les utilisateurs ? Non, ils pourront continuer d’en profiter sur les nouvelles applications qui remplacent le service culte d’Apple. Et d’ailleurs, iTunes lui-même n’est pas mort : la plateforme sera toujours…