Apple : Tim Cook a gagné 283 fois le salaire moyen d’un employé de la firme en 2018

Maj. le 9 janvier 2019 à 18 h 47 min

Malgré la baisse annoncée des résultats d’Apple sur la fin de 2018, son PDG Tim Cook a connu une belle année. Du moins, en ce qui concerne son revenu qui a augmenté de 22% comparativement à l’année précédente. Son salaire est en effet passé à 15,7 millions de dollars, soit environ 13,7 millions d’euros.

Apple Tim Cook

Un document officiel qui a été soumis cette semaine au gendarme américain des marchés financiers mentionne les revenus du PDG d’Apple, Tim Cook pour le compte de l’année 2018. Son salaire de base a été de 3 millions de dollars (environ 2,6 millions d’euros). À cela s’ajoutent des primes et bonus qui ont atteint 12 millions de dollars, soit environ 10,47 millions d’euros. Et ce n’est pas tout : un poste intitulé « autres compensations » correspond à des émoluments de 680,000 dollars, portant le total à un montant de l’ordre de 15,7 millions de dollars.

Apple : une forte augmentation salariale pour Tim Cook en 2018

Apple a annoncé que ses résultats au 4e trimestre de 2018 seront en dessous des prévisions. Pour autant, à en croire le document officiel dont les chiffres sont dévoilés par l’AFP, la firme a atteint un chiffre d’affaires de 265,6 milliards de dollars en 2018 pour un bénéfice opérationnel de 70,9 milliards de dollars. Dans les deux cas, cela correspond à une hausse de 16% par rapport à l’année précédente.

Des performances qui ont permis à Tim Cook d'empocher de jolis bonus. Rappelons qu’en France, les salariés d’Apple étaient en colère récemment après un refus de primes. Celles du dirigeant d’Apple dépassent même le montant de la prime incitative prévue par le conseil d’administration. Ce dernier a dû approuver « le versement maximal de 400 % de la base salariale ». Comme le précise le document, le montant de sa rémunération représente 283 fois le salaire moyen annuel d’un employé d’Apple qui est de 55.426 dollars par an, soit 48 364 euros.

Si cette information contraste quelque peu avec la baisse annoncée du profit opérationnel pour quatrième trimestre de 2018, qui a notamment entraîné une forte chute de l’action Apple en bourse, elle n’est pas dépourvue de logique puisque les chiffres des trois trimestres précédents ont été bons grâce notamment à la politique de prix de la firme de Cupertino.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple : un iPad 7 avec écran 10,2 pouces à l’automne 2019 ?

Apple devrait lancer une nouvelle génération d’iPad, la septième, à l’automne 2019. Cet iPad 7 embarquerait un écran de 10,2 pouces, plus grand que celui de son prédécesseur. Autre information : les iPhone qui seront présentés à la rentrée ne…

Apple pourrait lancer un iPad 5G à écran pliable

Apple serait en train de plancher sur un iPad pliable plutôt qu’un iPhone. La firme de Cupertino prendrait le contre-pied de ses concurrents sous Android, Samsung et Huawei en tête, en misant sur une tablette. Celle-ci aurait une diagonale d’écran…

iOS 13, iPadOS : comment installer la bêta publique

iOS et iPadOS sont enfin disponibles pour tous ceux qui voudraient les tester : la première bêta publique est enfin disponible. Il était depuis quelques semaines déjà possible de tester les nouvelles versions des systèmes d’exploitation mobile de la firme…