Apple : le premier iPhone a failli naître avec une molette, comme l’iPod

Maj. le 24 octobre 2018 à 18 h 53 min

Cette année c’est l’anniversaire de la sortie du premier iPhone, présenté en grandes pompes en juin 2007 par le fondateur d’Apple, Steve Jobs. A cette occasion, nous en apprenons chaque jour davantage sur les mystérieuses coulisses de sa création… Les premiers rendus du smartphone étaient bien différents du célèbre flagship que nous connaissons tous…

Le projet iPhone est passé par bien des phases périlleuses. De nombreuses visions des choses tentaient de coexister à Cupertino lors de son élaboration. A titre d’ exemple, le chef du marketing d’Apple  plaidait activement pour qu’il ressemble à un Blackberry, avec un clavier physique, tandis que l’irascible fondateur de la firme voulait à tout prix lui ajouter un bouton retour, comme sur Android.

Ces informations ne sont guère plus que des rumeurs lancées par l’écrivain Brian Merchant dans un livre polémique dans lequel il dévoile les petits secrets qui ont émaillés la naissance du smartphone. Cette fois, ce sont bien d’anciens responsables de la marque californienne qui reviennent avec nostalgie sur les étapes difficiles de l’accouchement du premier iPhone.

Un iPhone pourvu d’une molette cliquable ?

Le premier prototype envisagé n’était qu‘un simple ersatz de l’iPod tant au point de vue du design que de son ergonomie. Celui-ci était essentiellement pourvu d’une molette cliquable, véritable symbole du fameux iPod. L’anecdote nous vient de Tony Fadell, le fondateur de Nest. Ce n’est pas la première fois que l’informaticien évoque les premiers balbutiements de l’iPhone. L’an passé, il s’était déjà longuement épanché sur cette époque révolue.

«  Il ressemblait à un iPod, mais c’était un téléphone, et vous deviez sélectionner vos contacts avec le même genre d’interface »

A l’époque, l’iPod constitue l’une des plus grosses réussites de la marque à la pomme. Celui-ci représente d’ailleurs plus de la moitié des revenus d’Apple. C’est donc tout naturel que Jobs et son équipe d’ingénieurs aient voulu surfer sur le design de leur produit phare. Le développement de cette idée s’est poursuivi pendant 8 mois avant que l’équipe ne se rende compte de sa terrible erreur.

En effet, il était virtuellement impossible de composer un numéro de téléphone avec ce système de cadran rotatif ! Plutôt embêtant pour un téléphone mobile ! C’est alors que Jobs a évoqué l’idée d’un clavier entièrement tactile. La suite nous la connaissons tous.

A l’heure où l’iPhone 8 se dévoile de plus en plus, il est plutôt amusant d’imaginer la tête de nos smartphones si l’idée de la molette avait été conservée. Alors, la molette, pour ou contre ? Vous imaginez un iPhone 8 avec une bête molette et un cadran rotatif ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pourquoi Apple a interdiction de vendre ses iPhone en Chine

Apple ne peut désormais plus vendre ses iPhone en Chine. En conflit avec la firme de Tim Cook, Qualcomm vient d’obtenir une ordonnance provisoire qui interdit la vente de ses smartphones sur le marché chinois. Apple a annoncé son intention de contester la…