Apple : les prochains iPhone 5G seront tous équipés d’un écran OLED

 

Apple va équiper ses prochains iPhone compatibles 5G d'écrans OLED, selon des informations relayées par le site Nikkei Asian Review. La marque à la pomme se déciderait à donc à abandonner les écrans LCD pour ses flagships, afin de ne pas se faire distancer par la concurrence.

iphone 12 modele 4G
Crédits : PhoneArena
concept iPhone 12

Tandis qu'Apple connaît des problèmes d'approvisionnement avec les écrans OLED destinés à l'iPhone 12, nos confrères du site Nikkei Asian Review affirment de plusieurs sources internes que le constructeur va intégrer des dalles OLED sur tous les prochains iPhone 5G. Selon leurs informations, la marque à la pomme compte introduire dans les deux prochaines années 5 iPhone compatibles 5G en trois formats différents : des dalles en 5,4″, en 6,1″ et en 6,7″.

Pour rappel, Apple avait intégré pour la première fois un écran OLED sur l'un de ses smartphones via l'iPhone X en 2017. Parmi les trois smartphones lancés en 2019, l'iPhone 11 était équipé d'une dalle LCD Liquid Retina, tandis que les iPhone 11 Pro et 11 Pro Max profitaient eux d'une dalle OLED Super Retina XDR. D'après les sources de Nikkei, Apple aura tout de même un handicap par rapport à ses concurrents. En raison de la présence obligatoire du Face ID, la marque à la pomme ne pourra jamais proposer une dalle OLED en plein écran.

Les cinq nouveaux iPhone seront tous équipés d'écrans OLED flexibles. Toutefois, il y aura toujours une encoche, un poinçon ou une goutte sur le dessus de l'iPhone, car Apple n'a pas réussi à intégrer le module Face ID dans l'écran”, précise une source proche de l'exécutif chez Apple aux journalistes de Nikkei Asian Review.

À lire également : iPhone 12 : 80% des écrans OLED seraient signés Samsung

Un choix impactant pour les fournisseurs

La décision d'Apple d'opter le 100% OLED pour ses flagships 5G est forcément difficile à encaisser pour Japan Display, le fournisseur en écrans LCD de la marque à la pomme. En effet, Apple représente 60% des revenus de Japan Display et le choix d'Apple pourrait provoquer un sérieux manque à gagner pour le fournisseur.

D'autant plus que la société a enregistré des pertes nettes pendant six années consécutives, et s'avère être à la traîne en matière de développement des dalles OLED. Néanmoins et comme le précise l'analyste Eric Chiou, “nous ne pensons pas que Japan Display meurt soudainement, tant qu'Apple continuera à adopter des écrans LCD non seulement dans ses anciens modèles, mais aussi dans ces modèles low-cost à venir”. 

À lire également : iPhone 13 (2021) – Apple mise sur un écran OLED basse consommation pour booster l’autonomie

Source : Nikkei Asian Review



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !