Apple : grâce à Microsoft, les utilisateurs de macOS passent à côté d’une grosse vulnérabilité

 

Si vous êtes un utilisateur de macOS et que votre système n'est pas à jour, effectuez vite cette opération, car votre sécurité est en jeu. Microsoft a découvert une faille de l'OS d'Apple, et le correctif a déjà été publié.

macos ventura disponible 2
Un MacBook sur une table

S’il fut un temps où Apple et Microsoft étaient deux ennemis absolus, cela n’est plus vrai du tout en 2022. Jonathan Bar Or, un chercheur en sécurité informatique du géant de Redmond a trouvé une faille dans macOS, et en a immédiatement fait part aux techniciens d’Apple. Ce bug affecte macOS Ventura, macOS Big Sur (11.7.2), macOS Monterey (12.6.2).

La faille prénommée Achilles et suivie sous l’identifiant CVE-2022-42821, exploite un bug présent dans GateKeeper, un mécanisme de sécurité de macOS qui vérifie les applications téléchargées avant de les autoriser à s’exécuter. Lorsque l’utilisateur télécharge un fichier sur le Web, GateKeeper vérifie que son code a bien été approuvé par Apple, et demande confirmation à l’internaute. Les hackers peuvent tromper GateKeeper en l’empêchant d’ajouter un fichier à l’ACL (Access Control List), une liste de fichiers à placer en quarantaine s’ils sont d’origine douteuse.

La découverte de Microsoft épargne de gros déboires aux utilisateurs de Mac

En passant outre la mise en quarantaine de GateKeeper, les cybercriminels peuvent ainsi télécharger et déployer du code malicieux sur l’ordinateur cible. Selon Microsoft, les contrôles mis en place par Apple, dont le mode Isolement, qui lorsqu’il est activé élève le niveau de sécurité de macOS à son maximum pour préserver les utilisateurs des attaques les plus sophistiquées, sont inutiles contre Achilles.

Les utilisateurs de macOS aiment à dire qu’ils sont moins sujets aux attaques et aux virus parce que leur système d’exploitation est plus sûr. Comme le prouve cette nouvelle faille, la fonctionnalité GateKeeper est pourtant loin d’être une garantie de sécurité. Grâce à l’aide de Microsoft, les équipes d’Apple ont pu créer un correctif contre Achilles. Il est vivement recommandé de l’appliquer au plus vite si vous utilisez un Mac. Les ingénieurs de la firme de Redmond ajoutent : « les utilisateurs devraient appliquer le correctif, quel que soit le statut de leur mode Isolement ».

Source : Microsoft



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !