Apple conteste son obligation de rembourser 13 milliards d’euros d’arriérés d’impôts à l’Irlande

 

Apple est à nouveau devant la justice européenne : la firme conteste son obligation de payer 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts à l'Irlande, suite à une décision de la Commission Européenne en 2016. La firme participe ce mardi 17 septembre 2019 à un nouveau procès sur deux jours. L'Irlande soutient la démarche d'Apple… qui a tout de même provisionné les fonds au cas où. 

Apple sanction commission européenne
Phonandroid

Apple vs Europe acte II : souvenez-vous c'était en 2016. Après deux ans d'enquête, la commissaire européenne à la concurrence Margrethe Vestager avait mis en demeure Apple de payer 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts à l'Irlande. Une décision fondée sur le fait qu'Apple gère l'ensemble de ses opérations en Europe, Afrique, Inde et Moyen-Orient depuis l'Irlande – où la firme bénéficie selon la Commission d'un traitement fiscal extrêmement favorable. Ainsi entre 2003 et 2014 Apple a échappé à la quasi-totalité des impôts qu'elle aurait pu (ou dû) payer.

Apple est de nouveau devant la justice pour contester sa sanction record

Bruxelles trouve que cet avantage a tout d'une “aide d'Etat” déguisée – même si la pratique est parfaitement conforme au droit irlandais. Après avoir interjeté appel, voilà donc Apple, ce mardi 17 septembre 2019, de nouveau devant la justice européenne, au premier jour d'une audience qui doit se terminer le lendemain. La position d'Apple est connue : la firme considère que le seul endroit où elle doit payer le plus d'impôts, ce sont les Etats-Unis. Comme la plupart des GAFAM, Apple considère en effet que c'est là où il investit sa R&D et créé de la richesse qu'il doit payer des impôts. En Irlande et plus largement en Europe, la firme ne fait “que” vendre.

Mais la Commission ne l'entend pas de cette oreille. La firme a selon elle rapatrié pendant des années une partie de ses revenus internationaux (dont ceux du marché européen) en Irlande – sans qu'ils soient, tout du moins sur la période 2003-2014, rapatriés aux Etats-Unis. Ils ont pour autant échappé pendant tout ce temps à toute forme de taxation. Là où ça se complique, c'est que les accusations à l'encontre d'Apple ne plaisent pas du tout à l'Irlande qui refuse d'être considérée comme un paradis fiscal. Le ministère des Finances irlandais a fait savoir qu'il présenterait également un dossier dans le cadre de cet appel.

Lire également : Taxe GAFA – la France a enfin trouvé un accord avec les Etats-Unis

Autant d'éléments qui rendent ce dossier très technique : on ne s'attend pas à une décision demain – les juges devrait plutôt être en mesure de l'arrêter à l'issue de plusieurs mois de délibérations. Apple et l'Irlande pourront d'ailleurs encore interjeter appel si cette décision ne les satisfait pas. Il y a néanmoins un signe qu'Apple se prépare à une décision défavorable : la firme a décidé de provisionner sur ses comptes la somme réclamée par la Commission (avec les interêts) ce qui représente un montant total de 14,8 milliards d'euros.

Source : Le Monde



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bruno lemaire accuse cryptomonnaies terrorisme
Bitcoin : Bruno Le Maire accuse les cryptomonnaies de financer le terrorisme

Bruno Le Maire, l’actuel Ministre de l’économie, accuse le Bitcoin et les cryptomonnaies de participer au financement du terrorisme islamiste. En réaction à l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’Histoire décapité par un terroriste, le dirigeant s’est engagé à prendre des…

amazon one paiement paume main
Amazon lance des tests pour payer avec la paume de la main

Amazon teste actuellement aux États-Unis un moyen de paiement inédit dans ses magasins Amazon Go. Après le paiement sans contact et mobile, les utilisateurs pourraient bientôt avoir la possibilité de régler leurs achats grâce à la paume de leur main….

amazon label produits écologiques durables
Amazon : un label permet désormais d’identifier les produits écologiques et durables

Amazon vient de lancer le label “Climate Pledge Friendly”. Déjà apposé sur 25 000 produits disponibles sur le site, ce label permet aux acheteurs d’identifier les articles durables, écologiques et respectueux de l’environnement.  Á la traîne sur les questions de l’écologie et l’environnement, Amazon vient d’annoncer…

elon musk troisième homme plus riche monde
Elon Musk devient le 3ème homme le plus riche du monde devant Mark Zuckerberg

Elon Musk est désormais plus riche que Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. Grâce au succès fulgurant de Tesla en bourse, l’excentrique milliardaire est brièvement devenu le troisième homme le plus riche du monde, juste derrière Bill Gates et Jeff Bezos. Il distance ainsi Bernard…

huawei reduction achat composants
Huawei réduit encore sa production de smartphones, la série noire continue

Huawei réduit actuellement ses commandes de composants destinés à la fabrication de ses smartphones. C’est en tout cas ce qu’affirment plusieurs sources internes aux usines d’assemblages de l’entreprise. La situation n’a jamais été aussi catastrophique pour la firme de Shenzhen….