Apple Car : la firme vient de recruter l’un des meilleurs talents de Porsche et de Volkswagen

 

Manfred Harrer rejoint l'équipe de l'Apple Car. La firme de Cupertino a recruté cet ingénieur chevronné à la fin de 2020. Il est considéré comme l'un des plus grands talents du groupe Volkswagen. Son dernier poste consistait à concevoir le châssis des voitures de course Porsche tout en étant responsable de la gamme Cayenne.

Apple Car Porsche
Manfred Harrer, vice président Porsche du développement châssis (à gauche), Oliver Blume président exécutif de Porsche AG et Michael Mauer, vice-président Porsche Styke (à droite)

La nouvelle fait l'effet d'une petite bombe. C'est donc désormais officiel : l'un des plus grands talents du groupe Volkswagen a rejoint fin 2020 l'équipe du Project Tita qui développe l'Apple Car. Manfred Harrer, ingénieur et ancien responsable du développement châssis chez Porsche et de la gamme Cayenne a en effet été recruté par Apple.

Un ancien responsable de Volkswagen cité par Business Insider décrit Manfred Harrer comme un “champion” et “le mètre-étalon de toutes les choses dans son domaine”. Il a travaillé pour le groupe Volkswagen pendant 13 ans avant de le quitter à la fin de l'année dernière, sans en dire davantage à ses anciens collègues.

Lire également : Apple Car – 500+ km d'autonomie, 80% de charge en 18 mn… voici un premier portrait-robot

Project Titan : l'un des meilleurs talents de Volkswagen et Porsche rejoint l'équipe de l'Apple Car

Avant Volkswagen, l'ingénieur a également travaillé pour Audi et BMW. Ce type de prise est courante lorsqu'une firme de la taille d'Apple cherche à entrer dans un nouveau marché pour lequel il ne détient pas encore d'expertise. Il est d'ailleurs probable que l'on apprenne d'autres recrutements de premier plan dans les prochaines semaines.

L'Apple Car en est à ses débuts – le projet semble néanmoins à ce stade plus mature qu'à l'époque où nous commencions à en parler. On s'attend à ce que Apple confie la fabrication de l'Apple Car à Hyundai. La firme de Cupertino pourrait bénéficier de la plateforme de motorisation électrique E-GMP qui offre plusieurs avantages.

Apple pourra ainsi pousser plus loin la personnalisation de son véhicules qu'avec des solutions tierces moins flexibles. A cause des complexités multiples du projet on ne s'attend pas à ce que l'Apple Car ne soit seulement dévoilée avant 2025 au plus tôt.

Apple devra vraisemblablement arbitrer entre une personnalisation poussée des composants,  et une fenêtre de sortie relativement proche de cet horizon – sous peine de risquer de perdre en avantages comparatifs lors de la sortie effective du véhicule. D'autant que l'on s'attend à un positionnement tarifiaire très premium.

Source : Business Insider Deutschland



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Tesla Model 3
Les Tesla Model 3 et Y continuent de baisser de prix

Tesla vient de baisser le prix de ses deux modèles phares aux Etats-Unis. La baisse n’est pas très importante et ne concerne pour le moment que le marché américain, mais elle traduit une certaine tendance. On peut espérer une telle…

Tesla Model Y configurateur américain
Tesla retire de la vente le Model Y le moins cher à 39 990 dollars

Tesla vient d’abandonner la variante Standard Range de son petit SUV, le Model Y, qui était disponible il y a encore quelques jours à seulement 39 990 dollars aux États-Unis. Il est désormais impossible de se procurer cette version, les utilisateurs…

voiture électrique
Mi Car : Xiaomi pourrait développer sa propre voiture électrique

Xiaomi va-t-il construire sa propre voiture électrique ? Selon plusieurs sources, Lei Jun, le fondateur de la firme, y penserait fortement. Le timing serait en tout cas le bon : alors que le marché du smartphone stagne depuis quelques années,…

ford strategie electrique europe
Ford ne vendra plus que des voitures électriques en Europe d’ici 2030

Ford poursuit son offensive dans le domaine de la mobilité électrique. Le constructeur vient d’investir 1 milliard de dollars dans la transformation de son usine à Cologne en Allemagne. L’objectif ? Proposer uniquement des véhicules 100% électriques en Europe d’ici…