Apple Car : l’accord avec Hyundai sera signé en mars 2021, lancement prévu en 2024

 

L'accord entre Apple et Hyundai se précise. Le partenariat pourrait prendre effet dès mars de cette année, tandis que les premiers modèles de la voiture électrique pourraient voir le jour dès 2024. Aucune des deux compagnies n'a pour l'heure confirmé leur potentielle collaboration.

Apple Car concept design
Crédits : LetsGoDigital

On se rapproche d'une annonce officielle d'Apple sur sa future voiture électrique. Aux dernières nouvelles, l’Apple Car pourrait être fabriqué par Hyundai. L'information semble se confirmer, tandis que certaines sources affirment que l'accord sera signé dès mars de cette année. Si le partenariat est effectif, le lancement pourrait bel et bien se faire dès 2024, comme annoncé auparavant.

Ce partenariat permettrait en effet à Apple de démarrer rapidement la production de la voiture, sur laquelle la firme travaille depuis quelques années maintenant. Les deux entreprises auraient déjà trouvé où fabriquer le véhicule : dans les usines de Kia Motors, une filiale de Hyundai, en Géorgie. Il est également possible qu'elles s'associent dans l'achat d'une autre usine, dans le but de produire 100 000 voitures d'ici 2024. Au total, 400 000 voitures pourraient être construites.

À lire également : Apple Car – photos, vidéo, voici à quoi pourrait ressembler la voiture électrique

Vers une version bêta de l'Apple Car dès l'année prochaine

L'accord avec Hyundai mettrait un grand coup de boost au projet. Un rapport indique notamment qu'il serait possible de voir une version bêta de l'Apple Car dès l'année prochaine. Ce sera ainsi l'occasion de jeter un coup d'œil à sa batterie vraiment révolutionnaire avant son lancement en 2024.

Mieux vaut cependant ne pas crier victoire trop vite car, en plus de la possibilité que le partenariat ne se fasse finalement pas, aucune des deux compagnies n'a officiellement confirmé être en négociation. Hyundai a déjà cité Apple dans l'un de ses communiqués, mais cette dernière se mure dans le silence à ce propos.

Depuis, son nom a été retiré du communiqué, et Hyundai refuse de faire tout commentaire sur le sujet. À la place, la firme préfère déclarer que de nombreuses entreprises se sont rapprochées d'elle pour développer une nouvelle voiture électrique. On en saura donc probablement plus d'ici quelques mois, si jamais l'accord est signé.

Source : reuters



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !