Apple s’attend à une pénurie d’iPad et de Mac au 2ème semestre 2021

 

Apple s'attend à rencontrer des difficultés dans la production d'iPad et de Mac. Comme tous les autres constructeurs, le géant de Cupertino n'échappe pas à la crise du silicium. Privé de puces informatiques en quantité suffisante, Apple met en garde les investisseurs et clients : l'offre d'iPad et de Mac s'annonce très limitée pour le second semestre de 2021.

iPad Pro M1
L'iPad Pro M1 / Crédits : Apple

Une importante pénurie de semi-conducteurs frappe toute l'industrie. Fragilisées par les mesures sanitaires contre le coronavirus, les lignes de production de nombreux fabricants de composants ne parviennent pas à répondre à la forte demande.

Dans ces conditions difficiles, Apple s'attend à une pénurie d'iPad et de Mac, rapporte MacRumors. Lors de l'annonce de ses résultats trimestriels, Tim Cook, PDG d'Apple, a confirmé les pires craintes des analystes et des investisseurs.“Ces pénuries affectent principalement iPad et Mac. Nous nous attendons à ce que l'offre soit limitée, pas la demande” explique Tim Cook, en réponse à un analyste.

La pénurie de puces va paralyser la production d'iPad et de Mac

Un rapport de Nikkei affirme d'ailleurs que la production de Macbook et d'iPad a d'ores et déjà accumulé beaucoup de retard. Dans ces conditions, le nouvel iPad Pro, dont la sortie sur le marché est prévue ce vendredi 30 avril 2021, risque de rapidement se retrouver en rupture de stock. Anticipant une demande titanesque dès l'ouverture des précommandes, Apple a demandé à TSMC de fabriquer davantage de puces M1.

Interrogé par un analyste, Tim Cook assure ignorer quand les difficultés d'approvisionnement seront réglées : “afin de répondre à cette question avec précision, nous aurions besoin de connaître la véritable demande de chaque firme et comment cela changera au cours des prochains mois, il est donc difficile de donner une bonne réponse. […] Nous ferons de notre mieux, c'est ce que je peux vous dire”. Foxconn, sous-traitant d'Apple, s'attend en tout cas à ce que la pénurie de puces se poursuive jusqu'en 2022.

Ce contexte compliqué devrait d'ailleurs pénaliser les futurs résultats financiers de l'entreprise. Luca Maestri, directeur financier d'Apple, estime que la pénurie de puces devrait faire perdre 3 à 4 milliards de dollars de revenus au groupe au troisième trimestre de 2021.

Source : MacRumors



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !