Apple : la demande de l’iPad Pro mini-LED semble forte, la production de puces M1 augmente

 

Des sources proches de l'industrie affirment que Apple a demandé au fondeur TSMC de fabriquer davantage de puces M1 faisant passer la production de 120 000 à 150 000 wafers par mois. La firme semble s'attendre à une forte demande des iPad Pro, un point qui s'accorde avec les prévisions de divers instituts. 

iPad Pro M1
L'iPad Pro M1 / Crédits : Apple

Apple vient de présenter un nouvel iPad Pro avec quatre nouveautés majeures : c'est le premier appareil sous iOS/iPadOS à tourner sous une puce M1, c'est également le premier iPad Pro doté d'un écran mini-LED ainsi que de la connectivité 5G. Sans oublier la compatibilité avec le standard Thunderbolt qui permet désormais de connecter la tablette à des périphériques exigeants (y compris à du stockage SSD ultra rapide ou un eGPU en théorie).

Jamais l'iPad Pro n'a effectivement été aussi proche d'un Mac classique. A ceci près qu'il tourne sous iPadOS ce qui signifie quelques omissions, en tout cas initialement. Final Cut Pro X, qui illustre par exemple avec brio l'efficacité de la nouvelle puce M1 pour le montage vidéo n'est pour l'instant pas de la partie, alors qu'il pourrait a priori y tourner aussi bien que sur Mac.

Apple et les analystes s'attendent à une forte demande d'iPad Pro 2021 avec écran mini-LED

L'écran de cet iPad Pro rappelle la technologie de l'écran très premium Apple Pro Display XDR. Le local dimming précis délivré par quelques 10 000 LED permet des contrastes inouïs, seulement surpassés par la technologie AMOLED. Enfin la connectivité 5G, une première (mais vraisemblablement pas la dernière) sur un iPad est un autre atout qui font de la formule l'un des appareils les plus versatiles jamais lancés par Apple.

Avec autant de qualités nombreux sont déjà les analystes à parier sur une forte demande. C'est le cas par exemple de TrendForce qui prévoit entre 4 et 5 millions de ventes d'ici fin 2021 – rien que pour le modèle 12,9″. La demande devrait être tellement forte que l'on s'attend à ce que le part de marché des iPad Pro 2021 devienne significative, à près de 3,1% des tablettes premium vendues dans le monde, d'ici la fin de l'année.

C'est donc dans ce contexte qu'une source citée par nos confrères de PhoneArena affirme que Apple a demandé à son fondeur TSMC d'augmenter la production de puces M1 de 120 000 wafers par mois à 150 000. Ce genre d'augmentation en amont de la disponibilité d'un produit vise à éviter les pénuries en s'assurant de la disponibilité des composants. Sachant que le marché est en ce moment frappé par de multiples pénuries et que l'activité des usines TSMC à Taïwan est frappée par la sècheresse la plus importante qu'a connu l'île depuis 60 ans.

Source : PhoneArena



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !